7 passes pré­vues sur le Fu­ran

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Sud -

Com­po­sée de plu­sieurs pa­liers, une passe à pois­sons per­met à ces der­niers de re­mon­ter pro­gres­si­ve­ment et à contre­cou­rant un cours d’eau. Ils peuvent ain­si fran­chir un obs­tacle créé par l’homme, comme le bief si­tué au seuil de la Fa­brique, qui pro­dui­sait alors grâce au Fu­ran (le « fu­rieux ») sa propre élec­tri­ci­té. Aus­si, en cas de grande sé­che­resse et de manque d’eau, la passe en conserve pour per­mettre aux pois­sons d’y sur­vivre. Sur le Fu­ran, la passe des Peu­pliers (pho­to), la plus grande dans la Loire, est dé­jà opé­ra­tion­nelle, tan­dis que celle du seuil de la Fa­brique de­vrait l’être fin août. La construc­tion de ces deux passes au­ra coû­té 600.000 eu­ros en­vi­ron. Plus tard, le Fu­ran dis­po­se­ra de sept passes, no­tam­ment au ni­veau de l’Hô­pi­tal Nord, de la sta­tion Fu­ria­na, ou en­core à l’Étrat et à La Fouillouse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.