D’un pa­pier à l’autre...

De la banque à la li­brai­rie, Isa­belle La­vigne a bien bour­lin­gué

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

Ac­tuel­le­ment co­gé­rante avec son époux de la li­brai­rie de la rue Tu­pi­ne­rie, Isa­belle Du­four, née La­vigne, qui « sou­rit même dans les ga­lères » a osé chan­ger plu­sieurs fois de mé­tiers.

Le pa­pier semble l’avoir gui­dée, car elle est pas­sée du pa­pier­mon­naie à la Caisse d’Épargne, à la ges­tion du bois de char­pente avec son ma­ri, avant de s’oc­cu­per de livres de­puis 2014.

Voyage à bord du voi­lier Le Be­lem

Née en 1968 en Al­le­magne par le ha­sard de la car­rière mi­li­taire de son père, pe­tite­fille d’une grand­mère res­tau­ra­trice, le com­merce lui est fa­mi­lier de­puis l’en­fance, époque où ses pa­rents te­naient le res­tau­rant des Ro­siers à Pierre­à­Chaux.

La li­brai­rie, « ça me cor­res­pond, Je suis res­tée moi ! Je me sens à ma place », confie Isa­belle La­vi­ gne, pas­sion­née de BD et fan de Gas­ton La­gaffe, Tin­tin… de­puis sa jeu­nesse. Elle se sou­vient d’avoir consa­cré une bonne part de sa pre­mière paie à ache­ter des al­bums au Fes­ti­val de la bande­des­si­née d’An­gou­lême en 1989.

Au cours de sa car­rière à la banque, elle a na­vi­gué tant dans l’ad­mi­nis­tra­tif que le com­mer­cial et même vo­gué pour de bon, sur le voi­lier Le Be­lem à l’oc­ca­sion d’un stage de quatre jours sur ce fa­meux trois­mâts my­thique et cen­te­naire. Seule fille du stage à oser mon­ter dans la voi­lure, elle a com­pris que « na­vi­guer est une af­faire d’équipe », comme dans son mé­tier ac­tuel.

Après la vente de l’en­tre­prise de char­pente cou­ver­ture de son ma­ri en 2011, il fal­lait ré­in­ves­tir ra­pi­de­ment. Par le ha­sard d’une ren­contre dans une agence im­mo­bi­lière, il est dé­ci­dé d’ache­ter la li­brai­rie Teys­sier. Et en moins de trois mois, le couple se re­trouve à la tête de cette bou­tique de neuf sa­la­riés.

Isa­belle, qui se qua­li­fie de « fan­tai­siste, rê­veuse, aux pieds bien sur terre » constate qu’après deux ans de ges­tion, sa li­brai­rie Plein ciel est 236e dans le Top 400 des li­brai­ries fran­çaises, avec dix places ga­gnées par rap­port à 2015.

ÊTRE SOI. Même si Isa­belle La­vigne avoue n'avoir « plus le temps de lire », pour elle « le livre, c'est phy­sique, il faut le tou­cher, le feuille­ter... »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.