Un sphinx dans le jar­din d’un ha­bi­tant

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Un jar­di­nier lo­cal a fait une dé­cou­verte dans ses pommes de terre : une che­nille sphinx à tête de mort.

Cette che­nille vit sous terre, à proxi­mi­té des to­mates, pommes de terre, poi­vrons…. Elle se ca­rac­té­rise par ses lignes bleues, en forme de V, sur le dos. Ce spé­ci­men dé­cou­vert est le plus ré­pan­du en Eu­rope. Une fois en­fouie, elle se trans­forme en ch­ry­sa­lide de cou­leur brune, et de­vient le sphinx à tête de mort.

Ce pa­pillon est friand de miel, et avec ses propres dé­fenses il se sert di­recte­ ment à l’in­té­rieur des ruches. Une belle ren­contre pour ce jar­di­nier Mont­ver­du­nois.

IN­SECTE. La che­nille me­sure une quin­zaine de cen­ti­mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.