Le con­seil va­lide le sché­ma du pré­fet

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

Le con­seil mu­ni­ci­pal s'est réuni jeu­di 28 juillet. Il a pro­cé­dé à l'ins­tal­la­tion de Vé­ro­nique Meunier, nou­velle conseillère mu­ni­ci­pale dans l'équipe ma­jo­ri­taire, rem­pla­çant Laurie So­ley­mieux, dé­mis­sion­naire « pour rai­sons per­son­nelles, a pré­ci­sé le maire Pierre Vé­ri­cel. Des rai­sons qui n'ont rien à voir avec l'équipe ma­jo­ri­taire ou mi­no­ri­taire ». Il a sa­lué « son en­ga­ge­ment, sa fraî­cheur et son tra­vail ». Le pre­mier ma­gis­trat a re­mer­cié la nou­velle élue, alors « qu’il n’est pas fa­cile d’être un élu au­jourd’hui, quelle que soit la place dans la liste, mais qui a ac­cep­té cette charge ».

Le con­seil a vo­té en fa­veur du pé­ri­mètre ar­rê­té par le pré­fet de la Loire pour le nou­vel éta­blis­se­ment pu­blic de co­opé­ra­tion in­ter­com­mu­nale, is­su de la fu­sion­ex­ten­sion de l’Est fo­ré­zien. Ce pé­ri­mètre com­pren­dra la fu­sion des Com­mu­nau­tés de com­munes de Feurs en Fo­rez, des Col­lines du Ma­tin, de Bal­bi­gny et l’ex­ten­sion du pé­ri­mètre aux sept membres de la Com­mu­nau­té de com­munes du Pays de Saint­Gal­mier (Veauche, Mon­trond­lesBains, Bellegarde­en­Fo­rez, Cu­zieu, Saint­An­dréle­Puy, Ri­vas, Avei­zieux) et aux neuf com­munes de la Com­mu­nau­té de com­munes Fo­rez en Lyon­nais (Châ­te­lus, Vi­ri­celles, Vi­ri­gneux, Saint­De­nis­surCoise, Ma­ringes, Gram­ mond, Sain­Mé­dard­en­Fo­rez, Che­vrières et Cha­zelles­sur­Lyon).

L'ar­rê­té de créa­tion de cette in­ter­com­mu­na­li­té pour­rait être pris ra­pi­de­ment. Ce­pen­dant, face au dé­part de La Gi­mond vers Saint­Étienne Mé­tro­pole, et donc l'écla­te­ment de la Com­mu­nau­té de com­munes Fo­rez en Lyon­nais, le pro­blème des com­pé­tences s'avère com­plexe, mais la re­dis­tri­bu­tion à chaque com­mune pour­rait être le­vée avec un ac­cord de prin­cipe.

Pour l’op­po­si­tion, Jean­ Paul Blan­chard a te­nu à re­dire les ar­gu­ments de l'équipe mi­no­ri­taire qui a vo­té contre ce pé­ri­mètre, sou­te­nant le pro­jet Simoly pour des rai­sons géo­gra­phiques et his­to­riques, mais aus­si éco­no­miques et de gou­ver­nance. Il a pré­ci­sé que l'an­cienne Com­mu­nau­té de com­munes Fo­rez en Lyon­nais n'au­rait que cinq élus sur 70, soit 7 % de re­pré­sen­ta­tion contre sept sur 52, soit 14 % au Simoly.

Pierre Vé­ri­cel a clos le dé­bat en pré­ci­sant : « Je m'en tiens à l'ef­fi­ca­ci­té des hommes, pas tou­jours pro­bante au Simoly », rap­pe­lant la po­li­tique tou­ris­tique qu'il sou­te­nait alors et qui au­rait pu ap­por­ter 500.000 au Simoly.

La fu­sio­nex­ten­sion de l’Est fo­ré­zien va­li­dée L’op­po­si­tion vote contre le pé­ri­mètre im­po­sé

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.