Gar­der la de­vise olym­pique à l’es­prit

Les Verts vont jouer une par­tie im­por­tante de leur sai­son ce jeu­di (20 heures), à Athènes

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Jean-Fran­çois Ver­net jean-fran­cois.ver­net@cen­tre­france.com

L’AS Saint-Étienne se pré­pare dé­jà à jouer l’une des par­ties les plus im­por­tantes de sa sai­son. Jeu­di 4 août (20 heures), ils af­fron­te­ront l’AEK Athènes, une se­maine après avoir concé­dé le nul (0-0) à Geof­froy-Gui­chard.

«Plus vite, plus haut plus fort. » À la veille de l’ou­ver­ture des Jeux Olym­piques de Rio, les joueurs de l’AS Saint­Étienne de­vront s’ins­pi­rer plei­ne­ment de la de­vise olym­pique pour pour­suivre l’aven­ture eu­ro­péenne au­de­là de ce troi­sième tour qua­li­fi­ca­tif de la Ligue Europa.

Avec Cheikh M’Bengue et Alexan­der Sö­der­lund

Ch­ris­tophe Gal­tier a convo­qué un groupe de 20 joueurs pour se rendre à Athènes, ber­ceau de l’olympisme et dis­pu­ter le match re­tour face à l’AEK, dans le bouillant stade… Olym­pique. Il pour­ra no­tam­ment comp­ter sur la pré­sence de la re­crue Cheikh M’Bengue et le re­tour du bu­teur nor­vé­gien Alexan­der Sö­der­lund. Te­nus en échec lors du match al­ler à Geof­froy­Gui­ chard (0­0), les Sté­pha­nois vont de­voir faire preuve de plus d’al­lant of­fen­sif pour ten­ter de dés­équi­li­brer cette dé­fense grecque qui a prou­vé qu’elle pou­vait par­fai­te­ment te­nir 90 mi­nutes du­rant, sans trem­bler de­vant les dribbles d’Ous­sa­ma Tan­nane et de Ro­main Ha­mou­ma qui vont de­voir mon­trer plus de spon­ta­néi­té dans leurs choix. Le re­tour en forme de l’at­ta­quant slo­vène Ro­bert Be­ric, rem­pla­çant jeu­di der­nier, pour­rait être l’une des clés de cette ren­contre. Cô­té Athé­nien, les deux re­crues es­ti­vales que sont l’at­ta­quant in­ter­na­tio­nal por­tu­gais Hu­go Al­mei­da et l’Ar­gen­tin Pa­tri­cio Ro­dri­guez ont été re­te­nues dans le groupe, contrai­re­ment au match al­ler. Sté­phane Ruf­fier, Loïc Per­rin et Flo­ren­tin Pogba de­vront faire preuve de vi­gi­lance, sans doute da­van­tage qu’à l’al­ler, où ils n’ont guère été in­quié­tés. Et sur­tout se sor­tir de l’es­prit la ci­ta­tion du ba­ron Pierre de Cou­ber­tin, père des JO de l’ère mo­derne : « L’im­por­tant, c’est de par­ti­ci­per. »

P. MASSEGUIN

OF­FEN­SIF. Ous­sa­ma Tan­nane de­vra ap­por­ter da­van­tage de per­cus­sion pour trom­per la dé­fense de l’AEK Athènes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.