Le 15 août à la cha­pelle de Val­len­sanges

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

De­puis de nom­breuses an­nées, c’est une tra­di­tion tou­jours res­pec­tée de se re­trou­ver à l’oc­ca­sion de la fête de Ma­rie pour par­ta­ger un temps de prière à la Cha­pelle Notre Dame de Val­len­sanges et « égre­ner mille ins­tants de jour­née en grains de cha­pe­let », pour M. Quoist. Les Ap­pa­ri­tions de Val­len­sanges et ses mi­racles, de Pierre Bayle. Une chan­son po­pu­laire de vingt cou­plets, dont on pense qu’elle pour­rait être l’oeuvre de Bo­bèche, ro­man­cier mont­bri­son­nais de cette époque, té­moigne de l’en­thou­siasme d’une po­pu­la­tion et de sa confiance en la re­li­gion chré­tienne au mo­ment de ces ap­pa­ri­tions. L’his­toire re­tient en ef­fet qu’en 1888, la Vierge se­rait ap­pa­rue plu­sieurs fois à Jean­Au­gus­ te Ber­nard, alors âgé de 13 ans, fils d’un pauvre agri­cul­teur de Val­len­sanges. Elle au­rait éga­le­ment réa­li­sé quatre gué­ri­sons mi­ra­cu­leuses. Jean­Au­guste Ber­nard, or­don­né prêtre en 1917 à Rome, se­ra in­hu­mé dans le cimetière de Lé­zi­gneux en 1976 (il est dé­cé­dé en 1932 à Bac­ca­rat où il était soi­gné après di­verses mis­sions à l’étran­ger). La cha­pelle a été cons­truite par les ha­bi­tants du ha­meau et l’édi­fice ac­tuel fait suite à un pre­mier bâ­ti­ment en bois, dé­truit par une vio­lente tem­pête en 1918. À cô­té de cette cha­pelle fi­gure la sta­tue de Notre Dame de la Paix com­man­dée à l’ini­tia­tive du cu­ré Per­rin, qui avait fait le voeu d’éri­ger une sta­tue de la Vierge si les 38 pri­son­niers de guerre 39/45 de Lé­zi­gneux, dont il était, re­ve­naient en bonne san­té de leur pé­riode de cap­ti­vi­té. Ce qui fut le cas…

Plu­sieurs ap­pa­ri­tions de la Vierge Ma­rie

STA­TUE. La vierge et l’en­fant dans la cha­pelle de Val­len­sanges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.