Sur les traces des an­ciennes la­veuses

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez -

Au­jourd’hui, une ma­chine à la­ver est un élé­ment es­sen­tiel de l’équi­pe­ment d’une mai­son. Mais jus­qu’au dé­but du siècle der­nier, de très nom­breux foyers ne pos­sé­daient pas en­core ce confort.

À cette époque, sur les deux quar­tiers, à SaintJust et à Saint­Ram­bert, sur les bords de Loire, des la­veuses de linge tra­vaillaient pour des res­tau­rants, hô­tels ou par­ti­cu­liers. D’autres per­sonnes ve­naient y net­toyer leur propre linge. L’ac­ti­vi­té avait lieu très sou­vent le lun­di, le long des berges, dans des la­voirs mais aus­si près des ruis­seaux. nui­sier du coin. « La les­sive se dé­rou­lait dans le ruis­seau de Cha­ze­lon, qui ser­pen­tait au mi­lieu des mai­sons. En 1920, sur le quar­tier de Saint­Ram­bert, on la­vait aus­si son linge entre voi­sines et connais­sances sur un la­voir pu­blic. Tout se dé­rou­lait sur l’ac­tuelle rue Go­nyn, sur un bief au­jourd’hui re­cou­vert qui al­lait ali­men­ter un mou­lin sur la rue de Si­miane de Mont­chal », ajoute le pré­sident.

Un tra­vail ha­ras­sant

Dure be­sogne pour ces dames de ja­dis. Les draps épais de l’époque de­ve­naient en­core plus lourds une fois mouillés. Pour un ren­du im­pec­cable, ils étaient sa­von­nés puis bros­sés avec des brosses de chien­dent. Plon­gés a maintes re­prises pour les rin­cer, ils étaient en­core sou­le­vés plu­sieurs fois, frap­pés à grands coups de bat­toir, puis en­core tor­dus pour un es­so­rage fi­nal.

À Saint­Just comme à Saint­Ram­bert, les jour­nées de les­sive créaient une grande ani­ma­tion, à la­quelle pre­naient part de nom­breux en­fants. Le mo­ment était spé­cial. Tout com­men­çait par le bruit par­ti­cu­lier des brouettes sur les gra­viers ou le grin­ce­ment des roues. C’était aus­si le coin des com­mé­rages de quar­tiers, des éclats de rire et des chan­sons.

« Il était dif­fi­cile de se frayer un pas­sage »

HIS­TOIRE. Chaque la­veuse était équi­pée d'une cais­sette en à trois cô­tés dans la­quelle un cous­sin était dis­poé. bois

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.