Le Fo­rez­ti­val prêt à mon­ter le son

Fo­rez­ti­val

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ju­lien Gar­don

Près de 20.000 fes­ti­va­liers sont at­ten­dus les 12, 13 et 14 août pour trois jours de spec­tacles, de fête et de mu­sique.

Cette an­née, l’évé­ne­ment se pour­sui­vra di­manche soir avec une soi­rée sound sys­tem. Le même jour, le fes­ti­val de rue ani­me­ra le vil­lage de 600 ha­bi­tants.

Le vil­lage de Tre­lins s’ap­prête à re­ce­voir plu­sieurs mil­liers de fes­ti­va­liers trois jours du­rant, pour une ma­ni­fes­ta­tion dé­sor­mais bien an­crée dans le pay­sage lo­cal.

C’est dé­sor­mais un ren­dez­vous fixe. Les fi­dèles ré­servent de­puis douze ans main­te­nant leur wee­kend du 15 août. Trois jours du­rant, ils savent qu’ils fe­ront alors le plein de mu­sique, de spec­tacle et de fête.

Tou­jours plus nom­breux, le pu­blic af­flue­ra donc en­core à Tre­lins ce week­end pour as­sis­ter cette an­née aux shows de Doc Gy­ne­co, Ar­no, Mas­si­lia sound sys­tem, ou en­core Naâ­man.

Avec une nou­veau­té pour cette édi­tion 2016 puisque la fête se pro­lon­ge­ra le di­manche soir avec une pro­gram­ma­tion sound sys­tem afin de « re­pré­sen­ter au mieux la di­ver­si­té des mu­siques ac­tuelles », ex­pliquent les re­pré­sen­tants de l’as­so­cia­tion FZL, or­ga­ni­sa­trice de l’évé­ne­ment.

Un échange entre fes­ti­va­liers et po­pu­la­tion

Le même jour, « tou­jours dans un sou­ci d’ac­ces­si­bi­li­té et de di­ver­si­té cultu­relle », le fes­ti­val de rue ani­me­ra tout l’après­mi­di le pe­tit vil­lage de 600 ha­bi­tants avec des cir­ca­ciens, des co­mé­diens, des mu­si­ciens et des conteurs qui pro­po­se­ront re­pré­sen­ta­tions, dé­am­bu­la­tions et ate­liers. « C’est un mo­ment convi­vial où fes­ti­va­liers et po­pu­la­ tion lo­cale se croisent et échangent, ex­plique­t­on à FZL. C’est éga­le­ment l’oc­ca­sion de pro­mou­voir les ri­chesses du ter­ri­toire fo­ré­zien et de mettre en avant l’ar­ti­sa­nat lo­cal. »

Car l’autre objectif du Fo­rez­ti­val, outre de pro­po­ser un programme mu­si­cal éclec­tique, est bien de s’an­crer dans son ter­ri­toire et de le mettre en avant. « Notre fes­ti­val a pour vo­ca­tion de par­ti­ci­per au rayon­ne­ment des pays du Fo­rez et à leur dy­na­mi­sa­tion. » Pour ce­la, l’as­so­cia­tion a no­tam­ment noué des par­te­na­riats avec l’As­so­cia­tion pour l’in­ter­com­mu­na­li­té des jeunes (APIJ), ou en­core les écoles de mu­sique et le centre cul­tu­rel de Gou­te­las.

Un atout pour l’éco­no­mie lo­cale

Éco­no­mi­que­ment aus­si, l’im­pact est réel puisque les snacks et bu­vettes sont ali­men­tés par des pro­duc­teurs lo­caux, tout comme les par­ties ré­ser­vées aux pro­fes­sion­nels. Au fi­nal, « 90 % de nos dé­penses sont ef­fec­tuées au­près de four­nis­seurs lo­caux », ce qui consti­tue une belle vi­trine puisque le pu­blic vient dé­

sor­mais, signe d’une ré­pu­ta­tion grandissante, de qua­si­ment la France en­tière.

Objectif 20.000 per­sonnes

« De­puis les dé­buts du Fo­rez­ti­val en 2004, la fré­quen­ta­tion est pas­sée de 3.500 à 19.905 spec­ta­teurs », avancent les or­ga­ni­sa­teurs. Les 30 groupes et com­pa­gnies pré­vus pour cette nou­velle édi­tion pour­raient per­mettre de fran­chir la barre des 20.000...

La soi­rée sound sys­tem pro­lon­ge­ra la fête

PHOTO NI­CO­LAS LA­FAY

FÊTE. Trois jours de show et de mu­sique sont pré­vus ce week-end à Tre­lins. Mais pas seule­ment...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.