Soixante places gra­tuites au fu­tur par­king Mont­che­nu

Un nou­veau parc de sta­tion­ne­ment va voir le jour dans le quar­tier de La Ma­de­leine

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

À l’au­tomne pro­chain, les Mont­bri­son­nais vont pou­voir pro­fi­ter d’un nou­veau parc de sta­tion­ne­ment. La ville va créer une soixan­taine de places sur un ter­rain qui abri­tait l’an­cienne école Notre-Dame de l’en­semble sco­laire pri­vé Saint-Au­brin.

Bonne nou­velle pour les pa­rents des quelque 170 en­fants qui se­ront ac­cueillis à l’école ma­ter­nelle Notre­Dame, pro­prié­té de l’en­semble sco­laire pri­vé SaintAu­brin, sur le site de Mont­che­nu. Bonne nou­velle éga­le­ment pour tous les spor­tifs qui fré­quentent le stade de La Ma­de­leine, en se­maine mais aus­si et sur­tout le week­end.

Dé­mo­li­tion d’un pré­fa­bri­qué de 1972

Un nou­veau parc de sta­tion­ne­ment va voir le jour rue Charles­de­Fou­cauld, à deux pas de l’in­ter­sec­tion avec la rue du stade. Et la soixan­taine d’em­pla­ce­ments pré­vus ­ 59 exac­te­ment avec deux ré­ser­vés aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite (PMR) ­ se­ra… gra­tuite. Rare, pré­cieux et ap­pré­ciable. La Ville de Mont­bri­son va amé­na­ger ce nou­vel équi­pe­ment le mois pro­chain. L’ob­jec­tif est d’ou­vrir ce nou­veau par­king à la mi­oc­tobre.

Il y a un an, les élus mont­bri­son­nais avaient vo­té à l’una­ni­mi­té le per­mis de dé­mo­lir de l’école Notre­Dame (lire notre édi­tion du 15 oc­tobre), un éta­blis­se­ment qui était abri­té dans un pré­fa­bri­qué ins­tal­lé en 1972 et pré­vu pour du­rer… vingt ans. Quatre dé­cen­nies plus tard, il était temps de tour­ner cette page qui au­ra né­ces­si­té cinq an­nées de tra­vail, « de la dé­fi­ni­tion du be­soin au mon­tage fi­nan­cier et au pre­mier coup de pioche », avait avoué Claude Chambe, pré­sident de l’Or­ga­nisme de ges­tion de l’en­sei­gne­ment ca­tho­lique (Ogec), lors de la pré­sen­ta­tion de la nou­velle struc­ture, dé­but 2015.

Un an plus tard, dé­but jan­vier 2016, Do­mi­nique Ber­théas, chef d’éta­blis­se­ment co­or­di­na­trice de l’en­semble sco­laire pri­vé Saint­Au­brin, et Syl­viane Fré­ry, chef d’éta­blis­se­ment de l’école Notre­Dame, ac­cueillaient 150 en­fants dans des murs flam­bant neufs, éri­gés à quelques mètres seule­ment de l’an­cien pré­fa­bri­qué. Deux mois plus tard, la nou­velle école Notre­Dame­Mont­che­nu était bé­nie par le père Ch­ris­tian Grillet, res­pon­sable dio­cé­sain de l’ac­com­pa­gne­ment de l’en­sei­gne­ment ca­tho­lique.

1.600 em­pla­ce­ments gra­tuits à Mont­bri­son

L’homme d’église ne vien­dra cer­tai­ne­ment pas bé­nir le fu­tur parc de sta­tion­ne­ment qui va voir le jour en lieu et place de l’an­cien pré­fa­bri­qué mais il est cer­tain que les usa­gers vont rendre grâce à la mu­ni­ci­pa­li­té d’avoir pen­sé aux au­to­mo­bi­listes.

Après avoir ob­te­nu la ces­sion du ter­rain à titre gra­tuit au­près de La Mont­bri­son­naise, l’as­so­ cia­tion alors pro­prié­taire, la col­lec­ti­vi­té a te­nu son en­ga­ge­ment de ré­ha­bi­li­ter le site. Un ap­pel d’offres a été lan­cé pour « pré­pa­rer le ter­rain, ef­fec­tuer le désa­mian­tage, pro­cé­der à la dé­cons­truc­tion et à la dé­mo­li­tion de l’an­cienne école » pour un coût to­tal de 57.000 € hors taxes. « Il faut qu’il y ait un par­king sup­plé­men­taire dans ce sec­teur, à proxi­mi­té du stade de La Ma­de­leine afin d’ac­cueillir conve­na­ble­ment le pu­blic, no­ tam­ment les jours de ma­ni­fes­ta­tions spor­tives », avait es­ti­mé Ch­ris­tophe Bazile, le maire de Mont­bri­son. Ce se­ra bien­tôt chose faite. Les tra­vaux de­vraient dé­bu­ter juste après la ren­trée sco­laire, au­tour du 5 sep­tembre. La Ville es­père pou­voir ou­vrir ce nou­veau parc de sta­tion­ne­ment en­vi­ron un mois plus tard. Les plan­ta­tions d’arbres in­ter­vien­dront, elles, mi­no­vembre. Coût to­tal de l’opé­ra­tion, 182.000 €.

300 places de sta­tion­ne­ment gra­tuit créées de­puis 2014

Après la créa­tion du par­king conti­gu à l’Es­pace des as­so­cia­tions (95 places) et de ce­lui de la Com­man­de­rie, dans la rue épo­nyme (78 places en zone bleue les jours d’école et gra­tuites le week­end), mis en ser­vice il y a quelques jours, et tan­dis qu’un troi­sième, dit de l’Ab­baye (28 places), est en cours d’amé­na­ge­ment près du nou­veau groupe sco­laire Brillié (lire notre édi­tion du 16 juin), la sous­pré­fec­ture de la Loire pro­po­se­ra à terme plus de 1.600 em­pla­ce­ments ma­té­ria­li­sés et gra­tuits sur un to­tal de quelque 2.500 places en centre­ville.

AVANT. Avec le lierre grim­pant...

APRÈS. ... et sans le lierre.

AMÉ­NA­GE­MENT. La dé­mo­li­tion de l’an­cienne école ma­ter­nelle Notre-Dame offre un nou­vel es­pace qui va être consa­cré au sta­tion­ne­ment, no­tam­ment pour les spor­tifs qui fré­quentent le stade de La Ma­de­leine, le week-end.

HAN­DI­CAP. Deux places se­ront ré­ser­vées aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite (PMR).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.