« Cent ha­bi­tants de plus en cinq ans »

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

Mon­sieur le maire, Da­niel Bon­nier, fait le point sur les ac­tions mises en place par le conseil mu­ni­ci­pal. Un conseil qu’il ap­pré­cie pour sa mo­ti­va­tion, son état d’es­prit et sa dis­po­ni­bi­li­té.

À mi-man­dat, quel bi­lan faites-vous de votre ac­tion à la tête de la com­mune ?

Les pro­jets avancent bien. Dès sep­tembre va dé­bu­ter la réa­li­sa­tion du lieu de loi­sirs in­ter­gé­né­ra­tion­nel si­tué près de la salle des sports. Il y au­ra quatre ter­rains de boule lyon­naise, un es­pace avec des jeux d’en­fants et un coin pique­nique. Pla­cé sur les che­mins de SaintJacques, il se­ra ou­vert à tous. Le ter­rain de ten­nis va être re­fait com­plè­te­ment et trans­for­mé en ter­rain mul­ti­sport ; les tra­vaux com­mencent avant la fin de l’an­née.

Les bâ­ti­ments mis en ac­ces­si­bi­li­té

En même temps se pour­suit la mise aux normes de l’ac­ces­si­bi­li­té des bâ­ti­ments pu­blics : des nez de marche an­ti­dé­ra­pants aux es­ca­liers de l’église ain­si que des bandes clou­tées pour mal­voyants, et la créa­tion d’une place pour han­di­ca­pé près du club des An­ciens.

Quels sont les autres pro­jets en cours ?

Le nou­veau lo­tis­se­ment fonc­tionne bien : il reste deux lots, six com­pro­mis ont été si­gnés et un lot re­te­nu. Notre ob­jec­tif est de main­te­nir de la vie dans le vil­lage. En cinq ans, SaintDe­nis a aug­men­té sa po­pu­la­tion de 100 ha­bi­tants. Bâ­tir et Lo­ger de­vrait com­men­cer les tra­vaux de l’an­cien pres­by­tère après la si­gna­ture de la vente du ter­rain at­te­nant dé­but sep­tembre. Je rap­pelle qu’il y au­ra deux mai­sons et six lo­ge­ments (quatre dans l’an­cienne cure et deux à l’ex­té­rieur). La com­mune va ra­che­ter la grande salle du rez­de­chaus­sée pour une uti­li­sa­tion en­core à dé­fi­nir.

L’amé­na­ge­ment de la mai­rie, ex­té­rieur et in­té­rieur, est en pro­jet pour 2017­2018 ; en au­ra­t­on les moyens ? Nous sommes peu en­det­tés, c’est un avan­tage car les aides de l’État di­mi­nuent.

L’ef­fec­tif mu­ni­ci­pal est-il ame­né à évo­luer ?

Nous re­cru­tons ac­tuel­le­ment un agent tech­nique au 1er oc­tobre 2016. Nous avons re­çu 25 can­di­da­tures pour le mo­ment. La com­mis­sion mu­ni­ci­pale va re­te­nir quelques CV de per­sonnes que nous re­ce­vrons. Du­rant l’été et jus­ qu’au 26 août, Tho­mas Char­vo­lin, un jeune d’Aveize, nous donne plei­ne­ment sa­tis­fac­tion dans son tra­vail.

« Le pré­fet a tran­ché et vient de nous dire de re­joindre Feurs au 1er jan­vier »

Quel est votre sen­ti­ment sur les pro­blèmes de com­mu­nau­té de com­munes ?

Notre vo­lon­té était de res­ter dans les Monts du Lyon­nais avec les can­tons de Saint­Sym­pho­rien et de Saint­Laurent. De nom­breuses per­sonnes ont dans le pas­sé énor­mé­ment tra­vaillé pour nous, comme avec la créa­tion du ré­seau d’eau du Rhône ou du Si­mo­ly. Cha­zelles, Ma­ringes et Saint­Mé­dard pré­fé­raient al­ler sur Feurs, ce qui a créé quelques ten­sions. Le pré­fet a tran­ché et vient de nous dire de re­joindre Feurs au 1er jan­vier 2017 avec pos­si­bi­li­té de re­ve­nir en­suite sur les Monts du Lyon­nais. On n’a pas en­core dé­ci­dé ce que l’on va faire.

ÉLU. Da­niel Bon­nier évoque les pro­jets en cours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.