Ils ont tra­ver­sé la France pour le Fo­rez­ti­val

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée Vie Locale -

Ni­co­las et Ma­rie­Char­lotte n’ont pas hé­si­té à par­cou­rir de nom­breux ki­lo­mètres ­ ils sont ve­nus de Lille ­ pour faire par­tie des 350 bé­né­voles qui ont or­ches­tré le Fo­rez­ti­val, les 12, 13 et 14 août. Ren­contre.

Pour­quoi êtes-vous ve­nus au Fo­rez­ti­val ? Es­telle, qui fait par­tie des or­ga­ni­sa­teurs, nous par­lait chaque an­née de l’évé­ne­ment et de sa ré­gion du Fo­rez. Elle a fait ses études avec nous. Cette an­née, nos va­cances nous ont per­mis de ve­nir.

Est-ce votre pre­mier fes­ti­val ? Ma­rie­Char­lotte : C’est mon tout pre­mier fes­ti­val. J’étais ra­vie de com­men­cer par un fes­ti­val à l’échelle du Fo­rez­ti­val. Le con­tact avec les gens est fa­cile. Il y règne une bonne am­biance, tant avec les bé­né­voles qu’avec les fes­ti­va­liers.

Ni­co­las : J’ai fait plu­sieurs fes­ti­vals en tant que fes­ti­va­lier. Mais c’était le pre­mier en tant que bé­né­vole. Être de l’autre cô­té des bar­rières a été une belle ex­pé­rience.

Qu’en avez-vous pen­sé ? Ni­co­las : Mal­gré le tra­vail à four­nir et les ho­raires à res­pec­ter, c’est un vrai confort. Les or­ga­ni­sa­teurs nous ont ac­cueillis comme des rois, douches confor­tables, cam­ping à l’ombre et re­pas où j’ai pu dé­cou­vrir des pro­duits lo­caux comme la fourme de Mont­bri­son. C’est aus­si plus de li­ber­té, à condi­tion de res­pec­ter la confiance que nous donne les or­ga­ni­sa­teurs. Nos al­lées et ve­nues sur le site sont moins contrai­gnantes.

« Im­pres­sion­nants de pro­fes­sion­na­lisme »

Ma­rie­Char­lotte : C’est une chouette ex­pé­rience. On pro­fite des concerts tout en étant utile. On dé­couvre les cou­lisses du mon­tage, la ges­tion lo­gis­tique, etc. Les or­ga­ni­sa­teurs ont vrai­ment as­su­ré dans l’en­ca­dre­ment des bé­né­voles et sont im­pres­sion­nants de pro­fes­sion­na­lisme.

Avez-vous pu pro­fi­ter des concerts ? Bien sûr. Nous avons mis à pro­fit nos temps de pause pour ap­pré­cier la pro­gram­ma­tion éclec­tique. Nous avons bien ai­mé Naâ­man et Mas­si­lia Sound Sys­tem. Nous avons dé­cou­vert Thy­la­cine.

BÉ­NÉ­VOLES. Ma­rie-Char­lotte et Ni­co­las se sont oc­cu­pés de la billet­te­rie du fes­ti­val.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.