Du sur­sis pour un Mont­bri­son­nais

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Faits Divers - Justice -

Un Mont­bri­son­nais de 26 ans, dé­jà bien con­nu de la jus­tice sté­pha­noise, était convo­qué de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Saint-Étienne, lun­di 29 août. Si le pré­ve­nu ne s’est pas pré­sen­té, pas plus que ses trois vic­times, il a néan­moins été con­dam­né à trois mois de pri­son avec sur­sis as­sor­tis d’un sur­sis-mise à l’épreuve (SME) pen­dant six ans. Pour­sui­vi pour ou­trages, dé­gra­da­tion et vio­lences com­mis à Sa­vi­gneux et Montbrison en 2015, ce fu­tur père de fa­mille, pla­cé sous cu­ra­telle, a fait l’ob­jet d’une ex­per­tise psy­chia­trique dont les conclu­sions ont été ju­gées très pré­oc­cu­pantes par le sub­sti­tut du pro­cu­reur de la Ré­pu­blique. « L’ex­pert nous dit que nous avons af­faire à une per­son­na­li­té psy­cho­tique », a ex­pli­qué Jean-Phi­lippe Bel­per­ron avant de ré­cla­mer six mois as­sor­tis d’un SME pen­dant deux ou trois ans et une in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec ses vic­times. Le pré­ve­nu a dé­jà « épui­sé » trois cu­ra­teurs. « Sa dan­ge­ro­si­té est re­con­nue », a no­té le pré­sident Ro­land Cuer avant que sa propre avo­cate n’avoue que « la ré­ci­dive de mon client est cer­taine ». L’homme avait dé­jà été con­dam­né en mai der­nier, pour des faits si­mi­laires, en com­pa­ru­tion im­mé­diate (cinq mois as­sor­tis d’un SME pen­dant deux ans). Des pro­pos bien en­ten­dus par sa toute nou­velle cu­ra­trice, pré­sente dans la salle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.