6.000 abon­nés à l’eau et l’as­sai­nis­se­ment

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

Réuni en juillet, le co­mi­té du Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal des eaux et de l’as­sai­nis­se­ment (SIEA) Cha­zelles­Vi­ri­celles a ap­prou­vé, à l’una­ni­mi­té, le rap­port an­nuel.

Eau po­table. Le nombre d’abon­nés s’élève à 3.129 pour 5.684 ha­bi­tants. L’eau pro­vient du bar­rage de La Gi­mond avec une in­ter­con­nexion avec le Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal des eaux (SIE) des Monts du Lyon­nais afin de pré­voir une ali­men­ta­tion de se­cours et per­mettre au Syn­di­cat du Val d’An­zieu de re­ce­voir suf­fi­sam­ment d’eau pour di­luer la sienne, trop char­gée en ni­trates.

En 2015, le Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal eau et as­sai­nis­se­ment (SIEA) Cha­zelles­Vi­ri­celles a ache­té 163.759 m³ au Syn­di­cat des Monts du Lyon­nais et a re­ven­du 140.401 m³ au Val d’An­zieu. La dif­fé­rence est consom­mée lors des casses de co­lonne et ar­rêts de la sta­tion de trai­te­ment.

Baisse sen­sible des ni­trates

Les ana­lyses pra­ti­quées par l’Agence ré­gio­nale de san­té (ARS) sont toutes conformes. Les agences de l’eau pré­viennent d’une ma­jo­ra­tion des taux si le ren­de­ment du ré­seau de dis­tri­bu­tion n’est pas sa­tis­fai­sant. Le ren­de­ment de ce ré­seau s’éta­blit à 61,76 % et le seuil à at­teindre est de 67,77 % ; un ra­tio qui de­vrait être amé­lio­ré avec la ré­no­va­tion du quar­tier de La Cha­pel­le­rie et les tra­vaux sur les bas­sins de la sta­tion de trai­te­ment. À no­ter la baisse sen­sible des ni­trates alors que le taux de pes­ti­cides de l’eau brute doit être en­ core amé­lio­ré.

Deux em­prunts sont en cours, pour le confor­te­ment du bar­rage et pour la ca­na­li­sa­tion du Val d’An­zieu.

As­sai­nis­se­ment. 2.779 abon­nés dans les deux com­munes et 100 % des boues éva­cuées en fi­ lière conforme. Ce­pen­dant de nou­veaux pro­blèmes d’odeurs se sont pro­duits et le sys­tème des serres so­laires avec re­tour­ne­ment des boues par des ro­bots n’est pas sa­tis­fai­sant. Un ter­rain joux­tant la sta­tion d’épu­ra­tion a été trou­vé et l’étude pour l’ins­tal­la­tion de filtres plan­tés de ro­seaux va pou­voir com­men­cer.

Si le rap­port constate le bon fonc­tion­ne­ment, il y a beau­coup trop d’eaux plu­viales qui ar­rivent à la sta­tion et per­turbe son fonc­tion­ne­ment, sus­ci­tant des dé­ver­se­ments en mi­lieu na­tu­rel en cas de fortes pluies. Les tra­vaux de mise en sé­pa­ra­tif des ré­seaux ont été exi­gés par la Po­lice de l’eau, le pro­gramme » Les Calles » va dé­mar­rer, Un bas­sin de 3.150 m³ se­ra construit par la com­mune de Cha­zelles.

Tra­vaux à par­tir de la rue du Bras-de-fer

Une de­mande de sub­ven­tion a été vo­tée pour le bas­sin­ver­sant des Calles. Le pro­gramme porte sur la mise en sé­pa­ra­tif de la rue Claude­Pro­tière avec créa­tion d’un ré­seau d’eaux usées et ré­fec­tion du ré­seau uni­taire, sur l’aug­men­ta­tion de dia­mètre du col­lec­teur d’eaux plu­viales des rues Jules­Fer­rier et Pas­teur, sur la mise en sé­pa­ra­tif du bou­le­vard de la Ré­pu­blique avec rem­pla­ce­ment du ré­seau d’eau po­table, sur la créa­tion d’un ré­seau d’eaux usées et la réuti­li­sa­tion du ré­seau uni­taire en ré­seau plu­vial. Les tra­vaux com­men­ce­ront à par­tir de la rue Bras­de­fer.

Une de­mande de sub­ven­tion a éga­le­ment été faite pour les tra­vaux de ren­for­ce­ment de la ca­na­li­sa­tion de trans­fert de l’eau brute. Cette co­lonne an­cienne connaît sou­vent des rup­tures et en­gendre des fuites et des ré­pa­ra­tions dans l’ur­gence. Une pre­mière tranche a été réa­li­sée en 2013, il reste 3,3 km. Il s’agit de rem­pla­cer cette ca­na­li­sa­tion en dia­mètre 300 par une nou­velle en 400.

PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION

SYN­DI­CAT. Georges Vincent pré­side le SIEA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.