« Nous al­lons construire en­semble »

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez -

L’arrêté du pré­fet dé­fi­nis­sant le pé­ri­mètre du nou­vel éta­blis­se­ment pu­blic de co­opé­ra­tion in­ter­com­mu­nale était sou­mis à l’ap­pro­ba­tion du con­seil mu­ni­ci­pal des 49 com­munes qui com­po­se­ront l’Est Fo­ré­zien (le nom n’étant pas en­core arrêté) d’ici la fin de l’an­née.

« Un ac­cord po­li­tique » à trou­ver

Le maire Claude Gi­raud a réuni son con­seil ven­dre­di 26 août et en­cou­ra­gé les conseillers à va­li­der la pro­po­si­tion du pré­fet, ar­guant qu’il ne s’agis­sait pas d’une fu­sion­ex­ten­sion mais bien d’une ex­ten­sion de l’ac­tuelle CCPSG (com­mu­nau­té de com­munes du Pays de Saint­Gal­mier), qui se­ra dé­sor­mais am­pu­tée des com­munes de Saint­Gal­mier, Saint­Bon­net­lesOules et Cham­boeuf, ces der­nières ayant sou­hai­té re­joindre Saint­Étienne Mé­tro­pole. « N’étant pas une com­mu­nau­té com­plète, nous n’avons pas voix au cha­pitre, c’est pour­quoi nous de­vons trou­ver un ac­cord po­li­tique » a sou­li­gné le maire en évo­quant le pro­blème des dif­fé­rentes com­pé­tences à ré­par­tir entre les cinq com­mu­nau­tés de com­munes du nou­ veau sché­ma (Feurs­enFo­rez, des Col­lines du Ma­tin, de Bal­bi­gny, de Saint­Gal­mier et de Fo­re­zen­Lyon­nais). « Il va fal­loir har­mo­ni­ser. Nous al­lons construire en­semble » a sou­li­gné l’édile in­di­quant par ailleurs que d’ici le 31 dé­cembre, outre la ré­par­ti­tion des com­pé­tences, les 49 com­munes de­vront avoir dé­fi­ni le bud­get de la nou­velle com­mu­nau­té, dé­si­gné le nou­veau siège et s’être pro­non­cées sur le choix d’un nom à lui don­ner.

Le maire a éga­le­ment sou­li­gné que bien qu’in­com­plète, l’an­cienne com­mu­nau­té à la­quelle ap­par­tient Mon­trond comp­tait néan­moins 20.000 ha­bi­tants, ce qui la place en tête en terme de po­pu­la­tion et lui confère un cer­tain poids au sein du nou­veau re­grou­pe­ment.

Re­pré­sen­ta­ti­vi­té

En ef­fet, cinq ou six élus re­pré­sen­te­ront Mon­trond au Con­seil com­mu­nau­taire qui en comp­te­ra 37 dont neuf à Feurs, neuf à Veauche, quatre ou cinq à Cha­zelles­sur­Lyon, deux à Bel­le­garde­en­Fo­rez, trois à Pa­nis­sières et trois à Bal­bi­gny tan­dis que les 42 autres com­munes, plus pe­tites, n’au­ront, cha­cune, qu’un re­pré­sen­tant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.