Un chas­seur d’orages sé­vit dans le Forez

Le Mont­bri­son­nais Da­vid Dre­vet est à l’af­fût du moindre orage afin de pho­to­gra­phier les éclairs

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Sé­go­lène Per­ret se­go­lene.per­ret@cen­tre­france.com

INSOLITE. Le Mont­bri­son­nais Da­vid Dre­vet est à l’af­fût du moindre orage afin de pho­to­gra­phier les éclairs.

PASSION. Le pho­to­graphe au­to­di­dacte, qui réa­lise des cli­chés très réus­sis, dé­voile les des­sous de son hob­by.

Da­vid Dre­vet est un chas­seur d’orages. Au­tre­ment dit, il pho­to­gra­phie les éclairs en quête du meilleur cli­ché.

La passion est peu com­mune, par­ta­gée par une cen­taine de membres en France. Dans la Loire, ils sont seule­ment une poi­gnée à scru­ter le ciel, prêts à bra­ver la vio­lence des élé­ments dé­chaî­nés pour im­mor­ta­li­ser le plus bel éclair qui dé­chi­re­ra le ciel.

À 42 ans, Da­vid Dre­vet se pas­sionne pour les orages et la pho­to­gra­phie des éclairs de­puis quelques an­nées. Avec des cli­chés par­ti­cu­liè­re­ment réus­sis, il a ac­quis ses lettres de no­blesse de chas­seur d’orages, même s’il reste mo­deste par rap­port à d’autres pho­to­graphes ta­len­tueux. « J’ai réa­li­sé mes pre­miers cli­chés en 2000 mais je m’y consacre vrai­ment de­puis quatre ans, ra­conte­t­il. À l’époque, j’ha­bi­tais au der­nier étage d’un im­meuble à Montbrison et un gros orage s’est abat­tu sur la plaine. J’avais juste un bridge So­ny tout simple et j’ai fait quelques tests. J’ai ap­pris sur le tas, au bord de la fe­nêtre ; mes pho­tos n’étaient pas vrai­ment réus­sies, mais ça m’a plu. » Les éclairs, le bruit du ton­nerre, l’am­biance, la mon­tée d’adré­na­line… Le vi­rus l’a pris et ne l’a plus quit­té.

Des ex­pé­di­tions loin­taines

Pour dé­ni­cher le spot idéal (l’en­droit qui of­fri­ra les meilleures condi­tions de vi­si­bi­li­té et de sé­cu­ri­té), Da­vid Dre­vet est prêt à faire plu­sieurs cen­taines de ki­lo­mètres. Sa plus grande chasse l’a conduit jusque sur la côte at­lan­tique, soit 48 heures d’ex­pé­di­tion. D’autres l’ont em­me­né jus­qu’à Châ­teau­roux, Bour­gouinJal­lieu et même en Rou­ma­nie, où ré­side son frère. Lors de ses ex­pé­di­tions loin­taines, le « domp­teur d’éclairs » n’est pas seul. « Nous sommes une équipe avec cha­cun son rôle. Il y a le mé­téo­ro­logue qui va fouiller les pré­vi­sions pour voir si l’éven­tua­li­té d’un orage est réelle. J’ai le rôle de pi­lote et dois dé­fi­nir l’heure de dé­part et le

spot. C’est agréable de chas­ser à plu­sieurs car nous avons la même passion et par­ta­geons énor­mé­ment. »

De bons pa­no­ra­mas dans le Forez

Lorsque les orages sont à proxi­mi­té du Mont­bri­son­nais, il part seul, jus­qu’à une cen­taine de ki­lo­mètres comme au Puy­en­Ve­lay, Cler­mont­Fer­rand, Vi­chy… Et bien sûr le Forez, vé­ri­table ter­rain de jeu du chas­seur d’orages fo­ré­zien. « Il y a des cen­taines de spots dans le dé­par­te­ment de la Loire comme à Saint­Gal­mier qui offre une ma­gni­fique vue à 180° mais aus­si à à Saint­Ro­main­le­Puy ou à Mont­ver­dun. Dans le nord du dé­par­te­ment, Saint­Ni­zier­sous­Char­lieu et la Tour Ma­ta­grin, à Vio­lay, offrent aus­si de beaux pa­no­ra­mas tan­dis que dans la val­lée du Gier, j’en ai re­pé­ré un du cô­té du zoo de Saint­Mar­tin­la­Plaine. »

Le cli­ché tant at­ten­du à Montbrison

Quant à Montbrison, sa ville na­tale, il a réus­si à réa­li­ser une ma­gni­fique prise il y a seule­ment quelques se­maines, en juin der­nier. « Ce­la fai­sait quatre ans que je l’at­ten­dais, s’en­thou­siasme­t­il. Il y a même eu deux épi­sodes. Je me suis pos­té sur la col­line du Cal­vaire. Sur la pho­to, on a l’im­pres­sion que l’im­pact tombe sur Montbrison mais c’est plu­tôt vers Ver­rières­enFo­rez ». Une belle op­por­tu­ni­té qu’a su sai­sir Da­vid Dre­vet car de­puis cette date, au­cun autre éclair n’a dé­chi­ré le ciel fo­ré­zien.

« J’ai ap­pris sur le tas, au bord de la fe­nêtre »

PHOTOMONTAGE

L’af­fiche du fes­ti­val « Pho­tos dans Lerpt » avec le chas­seur d’orages Da­vid Dre­vet.

PHO­TO : DA­VID DRE­VET - DROITS RÉSERVÉS.

MONTBRISON. Le chas­seur d’orages a réa­li­sé ce ma­gni­fique cli­ché en juin der­nier, pos­té sur la col­line du Cal­vaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.