Bro­cante dé­pla­cée à Montbrison, concert an­nu­lé à St-Étienne

La confi­gu­ra­tion des Jour­nées du pa­tri­moine et de la bro­cante de Montbrison mo­di­fiée

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier

La sous-pré­fec­ture de la Loire a de­man­dé à la ville de Montbrison de re­voir l’or­ga­ni­sa­tion de sa bro­cante du 25 sep­tembre pro­chain. Quelques amé­na­ge­ments sont éga­le­ment pré­vus pour des im­pé­ra­tifs de sé­cu­ri­té dès ce week-end à l’oc­ca­sion des Jour­nées du pa­tri­moine.

N’al­lez pas croire que le nou­veau sous­pré­fet de Montbrison ne soit pas ac­cueillant ou qu’il n’ap­pré­cie pas de chi­ner à ses heures per­dues, mais Ré­mi Ré­cio a des prio­ri­tés. Et compte te­nu du contexte ac­tuel en France, la sé­cu­ri­té pu­blique est LA prio­ri­té.

Voi­là pour­quoi l’ou­ver­ture aux vi­si­teurs de la sous­pré­fec­ture de Montbrison a été res­treinte à l’oc­ca­sion des 33e Jour­nées du pa­tri­moine, ce week­end. Idem pour l’ac­cès à la sous­pré­fec­ture de Roanne ou à la pré­fec­ture de la Loire, à Saint­Étienne, ac­ces­sible uni­que­ment di­ manche.

Compte te­nu de la me­nace ter­ro­riste, une seule vi­site gui­dée est or­ga­ni­sée par site. Et celle­ci s’ef­fec­tue­ra sur ins­crip­tion préa­lable. À Montbrison, elle au­ra lieu sa­me­di de 11 h 30 à 12 h 30 pour trente per­sonnes maxi­mum qui se se­ront ins­crites au­près de l’Of­fice de tou­risme de Loire­Forez (04.77.96.08.69). Même pro­cé­dure en sous­pré­fec­ture de Roanne (sa­me­di de 11 h 30 à 12 h 30) et en pré­fec­ture de la Loire : une seule vi­site, di­manche, de 10 à 11 heures pour cin­quante per­sonnes maxi­mum qui de­vaient s’ins­crire sur le site In­ter­net (www.loi­ re.gouv.fr) avant ce jeu­di ou par té­lé­phone (au 04.77.48.45.36).

De plus, le plan Vi­gi­pi­rate im­pose des contrôles à l’en­trée : pièce d’iden­ti­té obli­ga­toire pour les per­sonnes ma­jeures, in­ter­dic­tion d’in­tro­duire des sacs vo­lu­mi­neux et des sacs à dos alors qu’au­cune consigne n’est pré­vue et tan­dis que les forces de l’ordre ins­pec­te­ront vi­suel­le­ment tous les sacs à main.

Des amé­na­ge­ments sont éga­le­ment pré­vus pour d’autres évé­ne­ments à ve­nir comme la grande bro­cante de Montbrison du 25 sep­tembre pro­chain. Ré­mi Ré­cio a par­fai­te­ment com­pris l’at­ta­che­ment des Fo­ré­ziens à ce ren­dez­vous qu’il a main­te­nu à condi­tion de lui fa­ci­li­ter sa mis­sion de sé­cu­ri­sa­tion.

Après une réunion en fin de se­maine der­nière, un ac­cord a été trou­vé avec la Ville de Montbrison pour que cette bro­cante, ha­bi­tuel­le­ment or­ga­ni­sée sur une par­tie du bou­le­vard La­chèze, soit ex­cep­tion­nel­le­ment dé­lo­ca­li­sée.

« Une ré­vo­lu­tion cultu­relle »

Le choix s’est por­té sur l’ave­nue d’Al­lard qui, pour l’oc­ca­sion, se­ra fer­mée à la cir­cu­la­tion au­to­mo­bile. « Les or­ga­ni­sa­teurs de la bro­cante pour­ront aus­si pro­fi­ter de l’es­pace de la place Bou­vier et des cha­pi­teaux dres­sés pour les 54es jour­nées de la fourme de Montbrison et des Côtes­du­Forez qui se dé­rou­le­ront du 30 sep­tembre au 2 oc­tobre, ex­plique Ré­mi Ré­cio. Je de­mande aux Mont­bri­son­nais et aux Fo­ré­ziens de bien vou­loir com­prendre les im­pé­ra­tifs de sé­cu­ri­té et de faire leur ré­vo­lu­tion cultu­relle », glisse dans un trait d’hu­mour le sous­pré­fet de Montbrison.

Preuve que mal­gré le contexte as­sez lourd, même un haut fonc­tion­naire de l’État sait gar­der le sou­rire.

Ins­crip­tion obli­ga­toire pour les vi­sites en sous­pré­fec­tures

BRO­CANTE À MONTBRISON. Les étals vont ex­cep­tion­nel­le­ment quit­ter le bou­le­vard La­chèze pour re­joindre l’ave­nue d’Al­lard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.