Montbrison, Feurs et An­dré­zieux... C’est l’heure de la re­prise

Bi­lan de pré­pa­ra­tion et ob­jec­tifs de la sai­son qui dé­bute avec Guillaume Pons et Ju­lien Cor­tey

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - R. M.

Le Basket club de Montbrison (BCM) et les En­fants du Forez de Feurs (EFF) dé­butent leur nou­velle sai­son de N 2 à l’ex­té­rieur, ce sa­me­di. Leurs en­traî­neurs, Guillaume Pons et Ju­lien Cor­tey, cultivent un ob­jec­tif re­la­ti­ve­ment si­mi­laire.

Si l’ALS An­dré­zieux a connu une pré­sai­son dé­li­cate avant ses dé­buts en Na­tio­nale 1 (lire ci­contre), les deux pen­sion­naires fo­ré­ziens de N 2, Basket club de Montbrison (BCM) et En­fants du Forez de Feurs (EFF) ont, eux, vé­cu une pré­pa­ra­tion plu­tôt sa­tis­fai­sante, mar­quée par deux sé­ries pro­met­teuses avant le dé­but du cham­pion­nat, ce sa­me­di.

« Jouer la pre­mière par­tie de ta­bleau »

À Montbrison, Guillaume Pons juge le bi­lan « cor­rect même s’il y a eu cette fausse note ven­dre­di der­nier (dé­faite 64 à 74 à do­mi­cile face à Lyon su­douest, N.D.L.R.) ». L’en­traî­neur du BCM loue « l’état d’es­prit et la qua­li­té de tra­vail » d’un groupe re­nou­ve­lé pra­ti­que­ment à moi­tié avec no­tam­ment les dé­parts de Thi­bault Che­vi­gny et des Amé­ri­cains La­wrence Wright et Der­rick Rus­sell et les ar­ri­vées du Ke­nyan Joël Awich (2,01 m, 23 ans) et de Jo­ris Ba­do (1,93 m, 25 ans) qui, ce sa­me­di, va re­trou­ver ses an­ciennes cou­leurs de l’Étoile spor­tive Pris­séMâ­con (ESPM).

Dans une poule qu’il juge « ho­mo­gène », Guillaume Pons es­time que « dé­mar­rer à l’ex­té­rieur chez “un gros”, sans notre der­nière re­crue, Es­ben Rein­holt, at­ten­due en dé­but de se­maine pro­chaine (lire notre édi­tion de la se­maine der­nière), en­lève de la pres­sion ». Mais le tech­ni­cien mont­bri­son­nais ajoute que « réus­sir un coup nous per­met­trait de nous pla­cer tout de suite dans une hié­rar­chie qui va se faire pro­gres­si­ve­ment ».

Au BCM, l’ob­jec­tif an­non­cé est de « jouer la pre­mière par­tie de ta­bleau. Il faut être réa­liste, compte te­nu de notre mo­ deste bud­get et de la jeu­nesse de l’ef­fec­tif », conclut Guillaume Pons qui n’ou­blie pas que « ce groupe a une belle marge de pro­gres­sion ».

« Faire aus­si bien que la sai­son der­nière »

À Feurs, Ju­lien Cor­tey voit du « po­si­tif » dans le bi­lan comp­table de cinq vic­toires et une dé­faite des EFF en pré­sai­son, « mais il n’y a pas vrai­ment d’en­sei­gne­ments à ti­rer de ce genre de ré­sul­tats », es­time le coach qui rap­pelle qu’il « ne faut sur­tout pas s’en­flam­mer et conti­nuer à tra­vailler sé­rieu­se­ment ». Comme son ho­mo­logue du BCM, il se « ré­jouit de l’état d’es­prit des joueurs, de l’am­biance dans l’équipe et de leur éthique de tra­vail. J’ai peu chan­gé le groupe, j’ai es­sayé de com­bler nos fai­blesses pas­sées... »

Cinq dé­parts (Maxime Bour­rat, le Ca­na­dien Évan Pel­le­rin…) et trois ar­ri­vées à Feurs, avec le re­tour de Ben­ja­min Tillon (31 ans, 1 m 86) qui se­ra le me­neur de jeu, et du Li­tua­nien Ry­tis Bi­liar­tas (24 ans, 2 m 02), ont été en­re­gis­trés dans un groupe qui de­vra « es­sayer de faire aus­si bien que la sai­son der­nière, quand nous avions fi­ni qua­trièmes. Nous ne pou­vons pas don­ner aux joueurs, qui sont des com­pé­ti­teurs, un ob­jec­tif re­vu à la baisse d’une an­née sur l’autre. Mais je sais que ce se­ra très dif­fi­cile à at­teindre. De nom­breuses équipes se sont très bien ren­for­cées avec un ni­veau glo­bal ti­ré vers le haut. »

Pre­mier test sa­me­di sur le par­quet de l’Ouest lyon­nais.

N2. Le Fo­ré­zien Za­ka Alao et le Mont­bri­son­nais Maxime Ne­la­to vont se re­croi­ser cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.