La Ran­don­née de la fourme garde la ligne

Les mar­cheurs ont ren­dez­vous le 1er oc­tobre

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison Vivre Sa Ville -

Avec près de 60 ins­crip­tions en ligne en­re­gis­trées, la 32e édi­tion de la Ran­don­née de la fourme a dé­jà com­men­cé.

Ce chiffre mon­te­ra lors des pro­chaines se­maines, car « les mar­cheurs oc­ca­sion­nels at­tendent de sa­voir comment se­ra la mé­téo. Quant aux ran­don­neurs in­vé­té­rés, ils s’ins­cri­ront au der­nier mo­ment, quel que soit le temps. » Ou­vertes jus­qu’au 29 sep­tembre à mi­nuit, les ins­crip­tions en ligne concré­tisent « un lien plus fort » entre les Ran­don­neurs mont­bri­son­nais, or­ga­ni­sa­teurs de la ma­ni­fes­ta­tion, et l’Of­fice de tou­risme Loire­Forez. Les deux struc­tures ont mis en com­mun leur ex­pé­rience res­pec­tive pour dé­ve­lop­per le site www.ran­dos­loi­re­fo­rez.com. « L’ob­jec­tif est de per­mettre aux mar­cheurs d’ef­fec­tuer leur ins­crip­tion sur le par­cours qu’ils sou­haitent et ain­si de pou­voir ré­ser­ver leur bus », ex­plique Mi­chael La­thière, de la Mai­son du tou­risme.

Une sim­pli­fi­ca­tion ad­mi­nis­tra­tive et fi­nan­cière im­por­tante pour les Ran­don­ neurs mont­bri­son­nais, puisque le paie­ment en ligne est sé­cu­ri­sé et gé­ré par l’of­fice de tou­risme. « Ils peuvent à tout mo­ment suivre l’évo­lu­tion des ins­crip­tions » et avoir ain­si une vue sur la fré­quen­ta­tion de leur évé­ne­ment phare.

Ins­crip­tion obli­ga­toire pour les 42 et 24 km

L’an der­nier 526 mar­cheurs sur les 1.627 pré­sents le jour­J, soit un tiers d’entre eux, avaient fait cette dé­marche.

Un pas vers la mo­der­ni­té pour ce ren­dez­vous in­con­tour­nable, puisque l’édi­tion de ce sa­me­di 1er oc­tobre se­ra la 32e. « De­puis sa créa­tion, pra­ti­que­ment tous les dé­par­te­ments de France ont été re­pré­sen­tés à notre ran­don­née », aime à rap­pe­ler Lu­cien La­fond, pré­sident des Ran­don­neurs mont­bri­son­nais qui pro­posent cette an­née en­core trois par­cours : deux en ligne de 42 et 24 km, pour les­quels l’ins­crip­tion préa­lable est obli­ga­toire, et une boucle de 12 km. « C’est une des rares ran­don­nées qui s’ins­crit au­tant dans son ter­ri­toire », pour­suit le pré­sident, qui met en avant les pro­duits lo­caux pro­po­sés aux ra­vi­taille­ments et « la di­ver­si­té des pay­sages au fil du par­cours. Même la mé­téo peut chan­ger… » Il faut dire qu’avec la tra­ver­sée des Hautes­Chaumes et un som­met à 1.355 m avec le col des Su­peyres, la neige pour­rait s’in­vi­ter sous les pas des mar­cheurs…

PHO­TO RAN­DON­NEURS MONT­BRI­SON­NAIS

2015. L’an der­nier, mal­gré un temps hu­mide, la Ran­don­née de la fourme avait ac­cueilli plus de 1.600 mar­cheurs, dont 526 se sont ins­crits en ligne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.