Un ser­vice ci­vique bien­tôt en place pour les jeunes Fo­ré­ziens

La mu­ni­ci­pa­li­té met en place un dis­po­si­tif qui de­vrait in­ci­ter les jeunes à s’en­ga­ger pour leur com­mune

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est L'actu -

La ville de Feurs va mettre en place un ser­vice ci­vique à des­ti­na­tion des jeunes âgés de 16 à 20 ans. La pre­mière ses­sion est pro­gram­mée pour oc­tobre.

« J’ai ap­pris que plu­sieurs villes or­ga­ni­saient leur propre ser­vice ci­vique. Je me suis ren­du à Ca­luire, dans le Rhône, pour voir comment la mu­ni­ci­pa­li­té gé­rait son pro­jet de­puis dé­jà 10 ans. Avec le maire Jean­Pierre Taite et ses ad­joints, on l’a adap­té à notre ville », pré­cise Quen­tin Ba­taillon, conseiller mu­ni­ci­pal à Feurs.

Le pro­jet est donc sur les rails et s’adresse à tous les jeunes âgés de 16 à 20 ans in­clus, ré­si­dant à Feurs et sans dis­tinc­tion de ni­veau de re­ve­nus. « Ain­si, per­sonne n’est lais­sé sur le bord de la route. Ce ser­vice consis­te­ra à ef­fec­tuer 80 heures de tra­vail au­près des ser­vices de la ville (ur­ba­nisme, ser­vices tech­niques, cadre de vie, écoles, mé­dia­thèque, sport, pré­ven­tion…) ou au­près d’as­so­cia­tions lo­cales (Croix rouge, CCAS, Roses de Noël, Centre so­cial…). » L’ob­jec­tif est d’in­ci­ter les jeunes à s’en­ga­ger et de créer un lien in­ter­gé­né­ra­tion­nel et de so­li­da­ri­té entre Fo­ré­ziens. Ces 80 heures, à ac­com­plir sur une du­rée de cinq mois, se­ront ré­mu­né­rées à hau­teur de 500 Cette somme ne se­ra pas ver­sée di­rec­te­ment au jeune mais lui se­ra at­tri­buée pour fi­nan­cer un pro­jet bien concret comme le per­mis de conduire, l’ins­crip­tion dans une école, une for­ma­tion… « Nous se­rons ri­gou­reux sur le com­por­te­ment de ces vo­lon­taires. Ce se­ra un contrat pas­sé entre la mai­rie, le jeune et ses pa­rents. S’il y a non­res­pect des mo­da­li­tés du contrat, ce­lui­ci se­ra rom­pu. Ce se­ra un vé­ri­table tra­vail, ré­tri­bué comme tel, avec l’ob­jec­tif de voir les jeunes de­ve­nir ac­teurs de leur ville. Ce ser­vice ci­vique n’est pas en concur­rence avec ce qui peut exis­ter au ni­veau na­tio­nal », pré­cise Quen­tin Ba­taillon.

10.000 € de bud­get

Deux ses­sions de dix vo­lon­taires cha­cune sont pré­vues en oc­tobre et mars. Le bud­get mo­bi­li­sé pour cette opé­ra­tion se chiffre à 10.000 qui se­ront éco­no­mi­sés sur d’autres postes et donc sans in­ci­dence sur le bud­get de la ville. Le maire Jean­Pierre Taite, Va­lé­rie Tsaous­sis, di­rec­trice des ser­vices, Ch­ris­tian Pe­rez, du ser­vice Pré­ven­tion jeu­nesse et Fa­bienne Rey­nard, de la sur­veillance voie pu­blique épau­le­ront Quen­tin Ba­taillon pour la conduite de ce ser­vice ci­vique.

Les dos­siers de can­di­da­tures sont à re­ti­rer au se­cré­ta­riat de la mai­rie ou à té­lé­char­ger sur son site. Elles se­ront closes le 29 sep­tembre. Puis un en­tre­tien de mo­ti­va­tion lui suc­cé­de­ra. Une cé­ré­mo­nie de lan­ce­ment est pré­vue le 22 oc­tobre. À la fin de ce ser­vice, le ti­tu­laire re­ce­vra un bre­vet lors d’une cé­ré­mo­nie ci­toyenne.

NOU­VEAU­TÉ. Quen­tin Ba­taillon fi­na­lise le pro­jet de ser­vice ci­vique des­ti­né aux jeunes de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.