De l’Eu­rope au par­ti­cu­la­risme corse

Les Verts sont à Mayence ce jeu­di (19 heures) avant d’ac­cueillir Bas­tia, di­manche

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports La Gazette Des Verts - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Moins d’une se­maine après un nul pro­bant à Pa­ris (1 à 1) en Ligue 1, les Verts dé­butent la phase de poules de la Ligue Europa par un dé­pla­ce­ment à Mayence, club mé­con­nu de la Bun­des­li­ga.

L’un des charmes de la Ligue Europa est d’of­frir chaque sai­son à tous les sup­por­ters de foot­ball une ré­vi­sion ­ voire un ap­pren­tis­sage ­ de leur géo­gra­phie.

Après avoir dé­cou­vert ces der­nières an­nées Orhei en Mol­da­vie, Esb­jerg au Da­ne­mark, Ka­rabük en Tur­quie, Ag­dam en Azer­baïd­jan et Târ­gu Mures en Rou­ma­nie, les fans de l’AS Saint­Étienne savent dé­sor­mais si­tuer Mayence, en Al­le­magne. Jes­sy Mou­lin aus­si, lui qui va de­voir pal­lier la sus­pen­sion de Sté­phane Ruf­fier.

Un an­cien mé­ca­ni­cien à la tête du FC Mayence

« Mainz » en al­le­mand est la plus grande ville du Land de Rhé­na­nie­Pa­la­ti­nat, si­tuée sur la rive gauche du Rhin, en face de l’em­bou­chure du Main. Cette an­cienne ci­té ro­maine, peu­plée d’en­vi­ron 200.00 ha­bi­tants abrite, entre autres, le siège de la ZDF (Zweites Deutsches Fern­se­hen), la deuxième chaîne de la té­lé­vi­sion pu­blique al­le­mande, l’équi­valent de France té­lé­vi­sions, ain­si qu’un club de foot­ball que s’ap­prêtent à ren­con­trer les Verts ce jeu­di soir (19 heures sur BeIN sports 2), pour la pre­mière fois.

Si le Fuss­ball und sport­ve­rein (FSV) Mainz 05 est plu­tôt mé­con­nu sur la scène eu­ro­péenne, c’est parce ce club fon­dé en 1905 n’évo­lue en Bun­des­li­ga que de­puis 2009 et a long­temps souf­fert de la concur­rence avec ses voi­sins du FC Kai­sers­lau­tern et de l’Ein­tracht Franc­fort.

Après une pre­mière par­ti­ci­pa­tion à une Coupe d’Eu­rope en 2005, les Mayen­çais avaient re­noué avec la Ligue Europa en 2011. Ils doivent leur pré­sence en phase de poules à leur sixième place lors du der­nier exer­cice. Les hommes du Suisse Mar­tin Sch­mitt ­ un an­cien mé­ca­ni­cien de­ve­nu en­traî­neur de la ré­serve en 2010 puis re­spon­ sable de l’équipe fa­nion en fé­vrier 2015 après le li­mo­geage du Da­nois Kas­per Hjul­mand ­ ont mal dé­bu­té en Bun­des­li­ga (une dé­faite et un nul, 4 à 4 le wee­kend pas­sé face à Hof­fen­heim) mais le FSV a rem­por­té trois vic­toires lors de ses cinq der­niers matches à do­mi­cile. La seule équipe qui ait bat­tu le club al­le­mand à do­mi­cile en com­pé­ti­tion eu­ro­péenne est le FC Sé­ville, double te­nant du titre eu­ro­péen.

Bas­tia n’a plus ga­gné de­puis vingt-deux ans

Cette for­ma­tion ger­ma­nique au sein de la­quelle évo­luent le Da­nois Jö­nas Lössl, an­cien gar­dien de but de Guin­gamp et l’an­cien mes­sin Gaë­tan Buss­mann, semble bien l’ad­ver­saire di­rect de l’ASSE dans la pers­pec­tive d’une qua­li­fi­ca­tion pour les 16e de fi­nale. In­vain­cus en quatre matches eu­ro­péens cette sai­son, les Sté­pha­nois ont rem­por­té lors deux ren­contres à l’ex­té­rieur, à Athènes et à Jé­ru­sa­lem. Pour­suivre cette sé­rie d’in­vin­ci­bi­li­té se­rait de bon au­gure avant la ré­cep­tion des Belges d’An­der­lecht, dans quinze jours.

Quelle que soit l’is­sue de cette ren­contre, Ch­ris­tophe Gal­tier et ses hommes de­vront vite tour­ner la page pour se concen­trer sur la ré­cep­tion du Spor­ting club de Bas­tia (SCB), di­manche à 17 heures, his­toire de bo­ni­fier le nul (1à 1) ra­me­né de Pa­ris et de pour­suivre une autre sé­rie : les Corses n’ont plus ga­gné dans le Forez de­puis vingt­deux ans.

PHO­TO : FSV MAINZ 05

OPEL ARENA. Éri­gé en 2011, le stade du FSV Mainz 05 res­semble au stade Geof­froy-Gui­chard avant la fer­me­ture de ses angles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.