Ro­bert Bé­ric, un but et des es­poirs

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports La Gazette Des Verts - Fa­bien Gau­vin fa­bien.gau­vin@cen­tre­france.com

C’est une maxime sou­vent par­ta­gée dans le monde du foot et de ses in­nom­brables com­men­ta­teurs : pour réus­sir une belle sai­son, une équipe doit comp­ter dans ses rangs un grand gar­dien et un bu­teur de haut ni­veau. Si l’on peut par­fois lui re­pro­cher son at­ti­tude rustre, Sté­phane Ruf­fier a prou­vé tout au long de ses cinq sai­sons à « Sain­té » qu’il pou­vait ré­pondre à cette qua­li­fi­ca­tion. Reste donc po­sée la ques­tion de l’at­ta­quant ca­pable, comme Pierre-Eme­rick Au­ba­meyang lors de la sai­son 2012-2013 ponc­tuée par la vic­toire en Coupe de la Ligue, de su­bli­mer le tra­vail de ses co­équi­piers. Ou de les ti­rer d’un mau­vais pas le jour où ils ont plus de dif­fi­cul­tés. C’est-ce qu’a réus­si Ro­bert Bé­ric au Parc-des-Princes. Une oc­ca­sion, un but de re­nard des sur­faces, et le sen­ti­ment que le Slo­vène peut en­dos­ser ce sta­tut d’at­ta­quant do­mi­nant à la condi­tion qu’il re­trouve toutes ses jambes, celles qu’il avait mon­trées avant d’être cou­pé en plein vol par Jor­dan Fer­ri. Son rem­pla­çant est sans au­cun doute un joueur de de­voir, mais dif­fi­cile de ci­bler des ob­jec­tifs éle­vés avec un No­lan Roux qui n’a ja­mais fran­chi la barre des dix buts en une sai­son de Ligue 1. Si la dé­fense reste so­lide et que le mi­lieu évo­lue aus­si bien que les noms qui le com­posent dé­sor­mais le pro­mettent, Ro­bert Bé­ric peut tout à fait être ce bu­teur sal­va­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.