Le pe­tit Pou­cet de la coupe est fo­ré­zien

Pen­sion­naire de dis­trict, le club est qua­li­fié pour le 4e tour de la Coupe de France de foot

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

L’AS Saint-Cyr-les-Vignes ac­cueille Côte-Chaude spor­tif-Saint-Étienne di­manche à Mon­trondles-Bains (14 heures) dans le cadre du 4e tour de la Coupe de France. Cinq di­vi­sions sé­parent les Fo­ré­ziens des Sté­pha­nois mais le ren­dez-vous est dé­jà his­to­rique pour les Saint-Cy­riens.

De­puis sa créa­tion par une bande de co­pains, en 1982, l’as­so­cia­tion spor­tive de Saint­Cyr­les­Vignes (ASSC) n’avait ja­mais at­teint le 3e tour de la Coupe de France, alors abor­der le 4e tour face à une équipe qui évo­lue cinq étages au­des­sus et qui est en tête de sa poule d’Hon­neur (DH) après quatre jour­nées de cham­pion­nat ne fait pas peur aux Fo­ré­ziens. Ils sont dé­jà en­trés dans l’his­toire.

« Une belle image du club et du foot­ball »

Va­leu­reux vain­queurs du Lyon ouest spor­ting club (Losc), for­ma­tion de Pro­mo­tion d’hon­neur ré­gio­nal (PHR), au tour pré­cé­dant (1 à 0, lire notre édi­tion de la se­maine der­nière), les hommes du pré­sident Ke­vin Ha­nel n’ont pour­tant pas été gâ­tés par le ti­rage au sort. Les Oranges re­çoivent Côte­Chaude spor­tifSaint­Étienne (CCSSE), ce di­manche. Non seule­ment les joueurs de Ché­rif Bou­nouar font par­tie de l’élite ré­gio­nale de­puis leur ac­ces­sion en DH ac­quise la sai­son pas­sée mais ils réus­sissent un bon dé­but de sai­son.

Pas de quoi at­té­nuer l’en­thou­siasme d’Alexandre Mat­ta­rol­lo. Le vice­pré­sident de l’ASSC, pay­sa­giste de pro­fes­sion, avoue qu’il ne sait « rien ou pas grand­chose » sur les pro­mus côte­chau­daires mais il est en re­vanche « per­sua­dé que la fête se­ra belle », quelle que le soit l’is­sue fi­nale et l’équipe qua­li­fiée. Car ce­lui qui est aus­si dé­fen­seur la­té­ral dans le groupe en­traî­né par Gré­go­ry Pro­fes­so en­tend bien jouer sa chance à fond. « Nous sa­vons que Côte­Chaude est une grosse équipe mais de­puis une quin­zaine d’an­nées que je joue au foot, je sais aus­si que ça peut al­ler très vite », glisse le jeune di­ri­geant qui es­time aus­si que son groupe est « pé­tri de ta­lents et que les Saint­Cy­riens ne sont pas là par ha­sard. La jeu­nesse se­ra peut­être notre dé­faut mais ça peut aus­si être notre force si nous tra­vaillons in­tel­lig­jem­ment et si jouons tous en­semble », ajoute un tren­te­naire sur­tout « sa­tis­fait de l’image que donne l’ASSC, du foot­ball en gé­né­ral et de notre club en par­ti­cu­lier » dans cette aven­ture de la cen­tième édi­tion de la Coupe de France.

« Le club s’est fon­dé sur un état d’es­prit de ca­ma­ra­de­rie et de convi­via­li­té et des va­leurs que nous culti­vons de­puis une di­zaine d’an­nées, ex­plique Alexandre Mat­ta­rol­lo. L’ASSC au­rait pu dis­pa­raître alors que des per­sonnes comme Pa­trick Ro­bic ou Mi­chel Car­tal avaient beau­coup don­né dans cette as­so­cia­tion. Nous sommes ar­ri­vés à sept de l’En­tente plaine et mon­tagne (EPM, struc­ture créée en 2002 qui réunit les jeunes des com­munes de Bel­le­garde­en­Fo­rez, Ma­ringes, Saint­An­dré­le­Puy et Saint­Cyrles­Vignes) et nous avons dé­ci­dé de pro­lon­ger cette belle his­toire. »

Près de 400 sup­por­ters an­non­cés dans le kop

Ici peut­être plus qu’ailleurs, le club ne fonc­tionne que sur l’in­ves­tis­se­ment de cha­cun. D’ailleurs tout le monde fait quelque chose. Pier­rick à la bu­vette, Jim­my au se­cré­ta­riat, Pas­ca­line et Fa­bien à la com­mu­ni­ca­tion, Laure à la tré­so­re­rie ­ bien mo­deste d’ailleurs puisque « l’ASSC ne bé­né­fi­cie d’au­cune sub­ven­tion, la com­mune nous loue sim­ple­ment le ter­rain qui hé­berge le stade et paie l’eau et l’élec­tri­ci­té »… Une quin­zaine de per­sonnes, des amis d’en­fance ori­gi­naires de Saint­Cyr­les­Vignes mais aus­si de Mon­trondles­Bains, Pa­nis­sières, Saint­An­dré­le­Puy, Veauche, Va­leille…, beau­coup ar­ti­sans de mé­tier (ma­çon, élec­tri­cien…), consacre du temps et de l’éner­gie à un club qui pos­sède trois équipes se­niors et en cin­quan­taine de li­cen­ciés (dont un… en Corse !). La sec­tion fé­mi­nine, l’une des pre­mières de la Loire, vient de s’ar­rê­ter. « Ce­la fai­sait plu­sieurs sai­sons qu’elles avaient du mal à faire une équipe. Elles n’étaient plus que cinq », re­grette Alexandre Mat­ta­rol­lo.

Mais sûr que ces cinq­là se­ront dans le kop di­manche au stade Georges­Cha­vanne de Mon­trond­les­Bains qui ac­cueille­ra ce match du 4e tour face à Cô­teC­haude, le ga­zon saint­cy­rien du che­min du Grand Béal n’étant pas ho­mo­lo­gué à ce stade de la com­pé­ti­tion. Les di­ri­geants de l’ASSC ont com­man­dé une cen­taine de tee­shirts pour des sup­por­ters qui pour­raient être près de 400. L’en­trée se­ra gra­tuite alors sur­tout ne vous pri­vez pas de ve­nir en­cou­ra­ger le pe­tit Pou­cet fo­ré­zien.

CHAM­PION­NAT. Après sa qua­li­fi­ca­tion en Coupe de France, l’ASSC de Fa­bien Gau­vin (ici en orange), pro­mue en pre­mière di­vi­sion de dis­trict, a connu une dé­com­pres­sion et vé­cu une dé­route face à Saint-Charles-Vi­gi­lante (7 à 1).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.