La foire, c’est l’Amé­rique !

Foire de St­Étienne

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Par Ici Les Sorties - Ju­lien Gar­don

L’Amé­rique, et plus pré­ci­sé­ment New York, se­ra à l’hon­neur lors de la 68e Foire in­ter­na­tio­nale de Saint-Étienne.

Une grande ex­po­si­tion consa­crée à la Grosse Pomme se­ra donc le fil rouge de cet évé­ne­ment qui se dé­rou­le­ra du 23 sep­tembre au 3 oc­tobre.

De la fin du XIXe siècle, quand la France a fait don de la sta­tue de la Li­ber­té pour cé­lé­brer le cen­te­naire de la dé­cla­ra­tion d’in­dé­pen­dance amé­ri­caine, jus­qu’à nos jours avec le pro­jet Ground ze­ro, qui doit re­don­ner vie au quar­tier des tours du World trade cen­ter, cette ex­po­si­tion abor­de­ra bon nombre des mul­tiples fa­cettes de « la ville qui ne dort ja­mais ». Les an­nées 20 qui s’achèvent par le crack boursier, l’évo­lu­tion du pay­sage ur­bain, la pro­hi­bi­tion et la guerre des gangs, Broad­way, le rêve amé­ri­cain… « New York s’in­vite à Saint­Étienne », clament les or­ga­ni­sa­teurs, qui ont éga­le­ment convié 400 ex­po­sants sur 46.000 m2 pour faire vivre cet évé­ne­ment.

An­dré­zieux-Bou­théon au coeur de l’évé­ne­ment

Par­mi eux fi­gurent les ins­ti­tu­tion­nels comme le dé­par­te­ment de la Loire, qui en­tend mettre en avant son agri­cul­ture. « L’ob­jec­tif est de va­lo­ri­ser les Ap­pel­la­tions d’ori­gine pro­té­gée (AOP) du ter­ri­toire grâce à l’in­ter­ven­tion de jeunes agri­cul­teurs », ex­plique le pré­sident Ber­nard Bonne. Une mi­ni­ferme se­ra ins­tal­lée, et des ac­tions pé­da­go­giques me­nées. La Ville de Saint­Étienne fe­ra, quant à elle, dé­cou­vrir en avant­pre­mière sa nou­velle rame de tram­way. La ville d’An­dré­zieux­Bou­théon s’ins­tal­le­ra éga­le­ment au coeur de la foire pour dé­voi­ler ses plus beaux atouts.

« Une op­por­tu­ni­té de dé­ve­lop­pe­ment et de bu­si­ness es­sen­tielle »

La foire de Saint­Étienne, c’est éga­le­ment dif­fé­rentes am­bian­ ces, comme le Sa­lon de l’au­to­mo­bile, le vil­lage du sa­voir­faire pour bien amé­na­ger son in­té­rieur, un pôle im­mo­bi­lier, l’es­pace mé­tiers d’art, ce­lui consa­cré à l’ar­ti­sa­nat du monde, un es­pace bien­être et beau­té, un autre dé­dié à la coif­fure, la rue des as­so­cia­tions…

« La foire est un vé­ri­table vec­teur de com­mu­ni­ca­tion pour bon nombre des ac­teurs so­cioé­co­no­miques de la ré­gion, es­timent les or­ga­ni­sa­teurs. 56 % des en­tre­prises qui ex­posent sont li­gé­riennes, et seule­ment 27 % ne pro­viennent pas de la ré­gion Rhône­Alpes Au­vergne. Il s’agit d’une op­por­tu­ni­té de dé­ve­lop­pe­ment et de bu­si­ness es­sen­tielle pour elles. »

En­fin, de nom­breuses ani­ma­ tions sont évi­dem­ment pré­vues tout au long de ces onze jours de foire (lire ci­des­sous) pour que ce soit vrai­ment l’Amé­rique.

HA­BILLAGE. La 68e Foire in­ter­na­tio­nale de Saint-Étienne, du 23 sep­tembre au 3 oc­tobre à la plaine Achille, est aux cou­leurs newyor­kaises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.