La dif­fé­rence peut ras­sem­bler

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Zapping - Fré­dé­ric Tho­mas­son Ré­dac­teur en chef

On re­proche suf­fi­sam­ment à France Té­lé­vi­sions de cé­der au dik­tat de l’au­di­mat, et d’en ou­blier par la même oc­ca­sion sa mis­sion de ser­vice pu­blic, pour ne pas sa­luer son to­tal in­ves­tis­se­ment dans la cou­ver­ture des Jeux pa­ra­lym­piques qui viennent de s’ache­ver à Rio. Ce qu’on au­rait pu consi­dé­rer comme une simple opé­ra­tion de ré­demp­tion, quatre ans après le ca­mou­flet des Jeux de Londres, du­rant les­quels le groupe té­lé­vi­suel n’avait dif­fu­sé qu’une seule épreuve pa­ra­lym­pique en di­rect - la fi­nale hommes du cé­ci­foot -, s’est trans­for­mé en un vé­ri­table car­ton d’au­dience : 13,6 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs pour 100 heures de di­rect. Une meilleure per­for­mance, en va­leur re­la­tive, que les JO du mois d’août qui avaient réuni 40 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs cu­mu­lés pour 700 heures de di­rect. L’épreuve du saut en lon­gueur rem­por­tée par la star fran­çaise de ces Jeux pa­ra­lym­piques, Ma­rie-Amé­lie Le Fur (trois mé­dailles dont deux en or et deux re­cords du monde) a été sui­vie par 1,6 mil­lion de té­lé­spec­ta­teurs. Sur 11 jours, les sites, ap­pli­ca­tions et ré­seaux so­ciaux de France TV Sport ont cu­mu­lé 16 mil­lions de vi­déos té­lé­char­gées. Cô­té ré­sul­tats, la dé­lé­ga­tion tri­co­lore a ra­me­né moins de mé­dailles qu’à Londres (28 contre 45) mais da­van­tage en or (9) ce qui lui a per­mis d’at­teindre le 12e rang des na­tions, pas très loin du Top 10 es­pé­ré. On re­tien­dra sur­tout que les té­lé­spec­ta­teurs fran­çais n’ont pas fait de dif­fé­rences entre leurs cham­pions. À une époque où cer­tains ai­me­raient voir notre pays se re­plier sur lui-même, se dé­chi­rer, s’au­to­dé­truire, ou­blier ses va­leurs, toutes les vic­toires sont bonnes à prendre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.