Une his­toire de coeur

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Pierre-Olivier Vérot

À quelques se­condes près. À une per­cée ra­geuse de Ro­main Ha­mou­ma. À une in­ter­ven­tion gros­sière de Yan­nick Cahuzac. À une in­ter­pré­ta­tion de l’ar­bitre. Le foot­ball de haut ni­veau, comme la plu­part des sports, se joue à des dé­tails. La vic­toire sté­pha­noise face à Bas­tia, qui bo­ni­fie comp­ta­ble­ment le dé­but de sai­son des Verts au clas­se­ment de la Ligue 1, a fait ren­trer les sup­por­ters chez eux le sou­rire aux lèvres. Aux dé­tails évo­qués près. Car si un 0-0 était ve­nu sanc­tion­ner ce match très moyen, après ce­lui concé­dé face à Tou­louse, c’est sous les sif­flets que les hommes de Ch­ris­tophe Gal­tier au­raient re­ga­gné les ves­tiaires. Au Parc-des-Princes lors de la jour­née pré­cé­dente, la so­lide pres­ta­tion des co­équi­piers de Loïc Per­rin n’au­rait pas été sou­li­gnée sans le but in ex­tre­mis de Ro­bert Be­ric. Quelques jours après, le nul en­cou­ra­geant à Mayence, ob­te­nu en bout de match par le même re­nard des sur­faces, au­rait bien pu se trans­for­mer en en­tame in­quié­tante en Ligue Eu­ro­pa. Et les doutes à pro­pos de cette équipe, ou plu­tôt de cet ef­fec­tif, s’en trou­ve­raient au­jourd’hui for­cé­ment ren­for­cés. Mais on peut au moins re­con­naître à cette cu­vée 2016-2017 les pro­messes d’une opi­niâ­tre­té, d’un non-re­non­ce­ment, qui leur se­ront sans doute utiles dans les dif­fé­rentes com­pé­ti­tions dans les­quelles le club est en­ga­gé. Bien sûr, on ai­me­rait voir un mi­lieu de ter­rain plus créa­teur - à l’ex­clu­sion du brillant Ole Sel­naes -, un Ous­sa­ma Tan­nane qui af­fiche ses am­bi­tions ailleurs que dans les jour­naux, et sur­tout que les joueurs plient les matchs à leur por­tée avant les ul­times se­condes. Ces Verts-là ont du coeur et c’est une qua­li­té ap­pré­ciée du cô­té de Geof­froy-Gui­chard. S’ils pou­vaient évi­ter de trop jouer avec le nôtre…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.