Une ran­don­née au goût du jour

Les Ran­don­neurs mont­bri­son­nais ont concoc­té par­cours et me­nus qui font leur ré­pu­ta­tion

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ju­lien Gar­don

La ran­don­née de la fourme met en avant les pro­duits lo­caux que sont le cé­lèbre fro­mage mont­bri­son­nais et les Côtes­du­Fo­rez. Mais pas seule­ment.

Cet évé­ne­ment est sur­tout l’oc­ca­sion pour les fé­rus de ran­don­née de la ré­gion et d’ailleurs de s’adon­ner à leur sport dans un cadre re­mar­quable.

Avec deux par­cours en ligne sa­me­di 1er oc­tobre, « une ra­re­té en France », et une boucle de 12 km, les mar­cheurs se­ront com­blés. Et si en plus il ap­pré­cient les pro­duits lo­caux…

Les plus cou­ra­geux par­ti­ront de Va­leyre, dans le Puy­deDôme, pour at­ta­quer di­rec­te­ment par un sen­tier. « Avant, lorsque nous par­tions d’Am­bert, il y avait une par­tie sur du gou­dron, se rap­pelle Lu­cien La­fond, pré­sident des Ran­don­neurs mont­bri­son­nais. Mais nous n’ap­pré­cions pas trop ça. »

Va pour les sen­tiers alors, bor­dés de quelques mou­lins, en di­rec­tion de l’Ar­tau­die, où se trouve le pre­mier ra­vi­taille­ment. L’oc­ca­sion de prendre des forces avant d’abor­der « la par­tie la plus dif­fi­cile », avec la mon­tée vers les Su­peyres. « C’est un en­droit où les gens n’ont pas l’ha­bi­tude de mar­cher. En temps nor­mal, nous ne croi­sons per­sonne. » Le pa­no­ra­ma vaut pour­tant la peine, sur les pla­teaux que les ran­don­neurs tra­ver­se­ront, jus­qu’au Grand Ge­ ne­vrier, où l’on voit les toits des chaumes et où at­ten­dra le plus grand ra­vi­taille­ment, « ce­lui du mi­di ».

En­suite, di­rec­tion Pe­tite Pierre Ba­zanne, aux sources du Vi­ze­zy, et châ­teau Gaillard, où se tien­dra le re­lai de l’après­mi­di. « Ce se­ra le 4 heures », sou­rit Lu­cien La­fond, dont l’équipe pro­po­se­ra bois­sons et su­cre­ries. Une au­baine pour les gour­mands, qui se­ront com­blés quelques ki­lo­mètres plus loin, avec le pâ­té aux pommes de chez Ro­bert, dans la des­cente vers Es­ser­tines, là où se fe­ra la jonc­tion avec les mar­cheurs du 24 km.

Deux re­lais sur le par­cours de 24 km

Ces der­niers se­ront par­tis du col de Bar­ra­cu­chet et pas­sés par Pe­tite Pierre ba­zanne, avant de des­cendre vers La Griotte, pour le re­pas de mi­di. Avec le ra­vi­taille­ment d’Es­ser­tines, ce par­cours compte deux re­lais et ren­contre chaque an­née le plus grand suc­cès par­mi les trois par­cours.

Mais pour les or­ga­ni­sa­teurs, la réus­site dé­pen­dra de la mé­téo et donc de l’af­fluence sur le par­cours en boucle de 12 km. Là, pas be­soin de s’ins­crire au préa­lable, pour se di­ri­ger au nord de Mont­bri­son, en di­rec­tion des hau­teurs de Champ­dieu, avec des pas­sages au Pi­zet et à Jo­bert, avant de fran­chir le pic de Mau­ra­tier, puis de pas­ser par Fau­ry et Cur­tieux. Une autre belle oc­ca­sion de dé­cou­vrir la ville et ses alen­tours. Et ses bons pro­duits…

La mon­tée vers les Su­peyres, par­tie « la plus dif­fi­cile »

PHO­TO ANNE MASSIP

PHO­TO : ANNE MASSIP/OT LOIRE FO­REZ

HAUTES-CHAUMES. Ra­re­ment em­prun­tés part les mar­cheurs, les pla­teaux se­ront un mo­ment fort du par­cours : ren­dez-vous sa­me­di 1er oc­tobre dès 6 h 30.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.