Une nou­velle des­ti­née pour l’an­cien hô­pi­tal Guy IV

La mu­ni­ci­pa­li­té a pré­sen­té l’un de ses « pro­jets ma­jeurs »

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Sé­go­lène Per­ret se­go­lene.per­ret@cen­tre­france.com

Un nou­veau foyer de jeunes tra­vailleurs ver­ra le jour dans les lo­caux de l’an­cien hô­pi­tal Guy IV en 2020.

Après avoir an­non­cé quel se­rait l’ave­nir de l’an­cienne école Cha­vas­sieu lors du conseil mu­ni­ci­pal (lire notre der­nière édi­tion), la mu­ni­ci­pa­li­té a dé­voi­lé un nou­veau pro­jet de ré­ha­bi­li­ta­tion de bâ­ti­ment pa­tri­mo­nial de la ville, et non des moindres.

L’ac­tuel foyer des Clercs ob­so­lète

L’an­cien hô­pi­tal Guy IV, dans le­quel nombre de Mont­bri­son­nais sont nés, va ren­trer dans une nou­velle phase de son his­toire. Cou­rant 2020, le fu­tur foyer de jeunes tra­vailleurs ac­cueille­ra ses pre­miers ré­si­dents dans un es­pace en­tiè­re­ment ré­ha­bi­li­té et conser­vé.

« L’an­cien hô­pi­tal est lais­sé pour compte de­puis des an­nées, rap­pelle le maire, Ch­ris­tophe Ba­zile. Pa­ral­lè­le­ment, nous avons un foyer des Clercs (rue de la Pré­fec­ture) to­ta­le­ment ob­so­lète, dont les tra­vaux de re­mise aux normes sont im­pos­sibles. » D’autres élé­ments ont in­ ci­té les élus à s’orien­ter vers cette so­lu­tion : « Le foyer des Clercs est la pro­prié­té de Loire Ha­bi­tat et nous avons un bail pré­caire de­puis 2012. La Ville s’ac­quitte donc d’un loyer et verse une sub­ven­tion pour cou­vrir le dé­fi­cit. De plus, en ins­tal­lant le foyer dans l’an­cien hô­pi­tal, nous lui gar­dons sa vo­ca­tion so­ciale, tout en pro­po­sant un hé­ber­ge­ment au coeur de la ville, ce qui est im­por­tant en terme de co­hé­sion so­ciale. »

De so­lu­tions pour les as­so­cia­tions

Cô­té ca­len­drier, après l’étude de fai­sa­bi­li­té réa­li­sée de­puis un an par le ca­bi­net d’ar­chi­tecte Sy­co­more, la consul­ta­tion de maî­trise (14 mois) se­ra lan­cée et les tra­vaux s’éche­lon­ne­ront de cou­rant 2018 à cou­rant 2020. Quant aux as­so­cia­tions abri­tées ac­tuel­le­ment dans l’an­cien hô­pi­tal, « tout le monde re­trou­ve­ra sa place », ras­sure le pre­mier ma­gis­trat. La Croix rouge et le ping­pong, sur la par­tie droite du bâ­ti­ment, ne sont pas concer­nés tan­dis que des so­lu­tions sont pré­vues pour le Se­cours po­pu­laire ou l’as­so­cia­tion d’aide aux lé­preux.

Ce dos­sier de longue ha­leine est por­té par le pre­ mier ad­joint, Alain Gau­thier. S’il y a le pro­jet en lui­même, il y a éga­le­ment l’as­pect so­cial, sur le­quel l’élu a tra­vaillé avec l’Union ré­gio­nale pour l’ha­bi­tat des jeunes. « Comme tout foyer de jeunes tra­vailleurs, il doit y avoir un pro­jet so­cioé­du­ca­tif. Nous avons gar­dé la même équipe, sous la di­rec­tion de Ma­thieu Bou­teille, re­cru­té il y a un an avec toutes les qua­li­fi­ca­tions re­quises pour as­su­rer ses dif­fé­rentes mis­sions et tra­vailler en lien avec Mar­tine Gri­vil­lers. » Une ad­jointe aux ac­tions so­ciales et à la so­li­da­ri­té qui se dit, pour sa part, « ra­vie de ce pro­jet qui al­lie l’ac­cueil et l’ac­com­pa­gne­ment so­cial ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.