Un ci­me­tière reste un ci­me­tière

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Pierre-Fran­çois Che­tail

L’en­ceinte a chan­gé. Ce n’est plus à Ger­land mais dans un Parc OL flam­bant neuf que les der­bys dans le Rhône se jouent dé­sor­mais. Et, contrai­re­ment à ce qu’une ban­de­role dans le Kop Nord de Geof­froy-Guichard pré­ten­dait ré­cem­ment, ce stade des Lu­mières n’a rien d’une « pou­belle ». Il se rap­proche plu­tôt d’un centre com­mer­cial luxueux. En re­vanche, le pu­blic, lui, n’a pas chan­gé. Il est tou­jours aus­si ti­mo­ré. Di­manche der­nier, le re­cord d’af­fluence de l’en­ceinte de Dé­ci­nesC­har­pieu a été bat­tu. Il y a un an, qua­si­ment jour pour jour, Jean-Mi­chel Au­las dé­cri­vait sans rire le pu­blic lyon­nais comme « le meilleur de France »… Du grand n’im­porte quoi, comme on en a l’ha­bi­tude avec ce per­son­nage, n’hé­si­tant pas à user de po­pu­lisme éhon­té pour se mettre dans la poche des sup­por­ters lyon­nais man­quant clai­re­ment de dis­cer­ne­ment. Mais qu’im­porte, à part eux, per­sonne ne s’y trompe. Comme le ré­sume as­sez bien le gar­dien An­tho­ny Mai­son­nial : « Dans leur kop, ils sont 30 à chan­ter, heu­reu­se­ment que ça ré­sonne. Les sup­por­ters lyon­nais ont trois chants dans leur ré­per­toire. » Bryan Da­bo, lui, a plus res­sen­ti l’am­biance « d’un spec­tacle que celle d’un der­by dé­chaî­né. C’était loin de ce qui va se passer chez nous au match re­tour… » Les fans des Verts, pri­vés de dé­pla­ce­ment à Lyon, l’at­tendent déjà avec im­pa­tience. Les Ma­gic Fans, qui chan­taient en­core à gorge dé­ployée dix mi­nutes après la fin de la ren­contre contre Anderlecht pour fê­ter l’éga­li­sa­tion ar­ra­chée à la der­nière mi­nute, sont prêts à don­ner une le­çon de sup­por­té­risme…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.