La mé­daille du tra­vail pour An­nie Grange

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée | Vie Locale -

An­nie Grange, di­rec­trice de la mai­son de re­traite de La­Val­la­sur­Ro­che­fort, vient de re­ce­voir la mé­daille d’hon­neur du tra­vail en ré­com­pense de ses trente an­nées de ser­vice et de la qua­li­té de ses ini­tia­tives.

Une cé­ré­mo­nie a été or­ga­ni­sée en pré­sence de Pierre­Jean Ro­chette, conseiller dé­par­te­men­tal, de Thier­ry Cha­va­ren, maire du vil­lage, et des ré­si­dents et per­son­nels soi­gnants de la mai­son de re­traite, sa­me­di 8 oc­tobre, dans le parc du « Do­maine de Ma­rie ». Plu­sieurs voi­sins, amis et pa­rents ont as­sis­té à la re­mise of­fi­cielle, par­mi les­quels Louanne, la pe­tite­fille d’An­nie.

Ja­mais loin de ses ra­cines

An­nie Grange, née Cha­va­ren il y a tout juste cin­quante ans, a gran­di au vil­lage de La Val­la avant de s’ins­tal­ler dans la com­mune voi­sine de Saint­Di­dier­sur­Ro­che­fort avec son époux. « Tu ne t’es ja­mais beau­coup éloi­gnée de notre clo­cher ! » s’est ex­cla­mé avec fier­té Thier­ry Cha­va­ren, avant d’ajou­ter : « 30 ans dans la même en­tre­prise… Tu es un exemple de lon­gé­vi­té ! ». Ce der­nier a ex­pri­mé toute sa gra­ti­tude en­vers ceux qui, comme An­nie, font vivre sa pe­tite com­mune : la mai­son de re­traite em­ploie une dou­zaine de per­sonnes et ac­cueille 24 ré­si­dents.

An­nie a com­men­cé à tra­ vailler en 1984 au Do­maine de Ma­rie, d’abord comme ASH (agent des ser­vices hospitaliers). Elle a en­suite gra­vi les éche­lons jus­qu’au poste de di­rec­trice. « C’est un tra­vail qui me tient à coeur », ex­plique­t­elle, re­con­nais­sante à la fois de l’aide du per­son­nel soi­gnant et du sou­tien de sa fa­mille.

Jean­Claude Pel­le­gri est le pré­sident de­puis dou­ ze ans de l’as­so­cia­tion du Do­maine de Ma­rie qui oeuvre pour la mai­son de re­traite. Il connaît très bien An­nie Grange dont il a sa­lué l’en­ga­ge­ment, la pa­tience et la très grande dis­po­ni­bi­li­té sa­cri­fiant jus­qu’à ses soi­rées de fa­mille : « Ta dis­tinc­tion est am­ple­ment mé­ri­tée ; à cin­quante ans, tu as en­core de longues an­nées à pas­ser comme ca­pi­taine du na­vire ! »

Va­lo­ri­ser le dé­voue­ment et la proxi­mi­té

Pierre­Jean Ro­chette a fé­li­ci­té la di­rec­trice de la mai­son de re­traite pour son en­ga­ge­ment dans cette pe­tite struc­ture qui fait face aux mêmes dif­fi­cul­tés que les plus gros Eh­pad (éta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dé­pen­dantes) : « Je sou­haite que l’on va­lo­rise da­van­tage le dé­voue­ment et la proxi­mi­té des per­sonnes en­ga­gées ».

MÉ­DAILLE. An­nie Grange (deuxième à gauche) a été très tou­chée par les té­moi­gnages et dis­cours des per­son­na­li­tés pré­sentes à la cé­ré­mo­nie : Thier­ry Cha­va­ren, maire de La Val­la (deuxième à droite), Pierre-Jean Ro­chette, conseiller dé­par­te­men­tal (à droite), et Jean-Claude Pel­le­gri, pré­sident de l’as­so­cia­tion du Do­maine de Ma­rie (à gauche).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.