20.801 vi­si­teurs de pas­sage au châ­teau

Le châ­teau de Bou­théon reste le deuxième site tou­ris­tique pré­fé­ré des Li­gé­riens

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez | L'actu - Pro­pos re­cueillis par Mo­nique Perbet

Il n’y a que les go­rilles pour lui da­mer le pion. Le châ­teau de Bou­théon confirme sa belle at­trac­ti­vi­té au fil des ans. Seule la ma­ni­fes­ta­tion Cou­leur na­ture a lé­gè­re­ment en­ta­ché le bi­lan 2016.

On vient de loin pour vi­si­ter le châ­teau de Bou­théon, haut site pa­tri­mo­nial du Fo­rez. Ou­vert toute l’an­née à la dé­cou­verte fa­mi­liale et aux sé­mi­naires d’en­tre­prise, le do­maine de 12 hec­tares est le deuxième es­pace tou­ris­tique le plus fré­quen­té du dé­par­te­ment der­rière le zoo de Saint­Mar­tin­la­Plaine. Son parc ani­ma­lier, avec une col­lec­tion d’es­pèces en voie de dis­pa­ri­tion, ren­contre un vif suc­cès, de même que la bâ­tisse Re­nais­sance, troi­sième châ­teau le plus fré­quen­té de la ré­gion Rhône­Alpes.

De­puis sa ré­no­va­tion en­ga­gée par la ville d’An­dré­zieuxBou­théon, le site a di­ver­si­fié son offre : ren­dez­vous na­ture, cultu­rels, spor­tifs, gas­tro­no­miques, ex­po­si­tions tem­po­raires et mer­veilleux coins en­fants. Oli­vier Rous­seau, le di­rec­teur, dresse le bi­lan de la sai­son 2015­2016.

La fré­quen­ta­tion a lé­gè­re­ment chu­té en 2016. Com­ment ex­pli­quez-vous ce dé­fi­cit d’at­trac­ti­vi­té ? Sur la pé­riode de mai à août, nous sommes pas­sés de 27.912 à 24.192 en­trées, soit une baisse de 13,3 %. Ce­pen­dant, cette baisse im­por­tante est due uni­que­ment à la ma­ni­fes­ta­tion gra­tuite Cou­leur na­ture qui n’a pas du tout fonc­tion­né cette an­née. Le très mau­vais temps qu’il a fait sur le week­end nous a pri­vés de plu­sieurs mil­liers d’en­trées.

Si l’on ne tient pas compte des ma­ni­fes­ta­tions lo­cales, quels sont les ré­sul­tats ? Sur cette même pé­riode, nous sommes en pro­gres­sion de 9,3 % soit 20.801 en­trées en 2016 contre 19.036 en 2015. Tou­jours hors ma­ni­fes­ta­ tions, nous en­re­gis­trons une pro­gres­sion de 1,2 % des en­trées in­di­vi­duelles. En re­vanche la pro­gres­sion des groupes est ful­gu­rante (+24 %). Nous sommes pas­sés de 6.732 en­trées à 8.348.

À quelles pé­riodes de l’an­née les vi­si­teurs sont-ils les plus nom­breux ? Si nous exa­mi­nons les chiffres mois par mois, tou­jours hors ma­ni­fes­ta­tions, nous consta­tons une pro­gres­sion de la fré­quen­ta­tion sur mai, juin et juillet. En re­vanche, sur août, nous sommes en re­cul de 12,5 % avec 4.502 en­trées cette an­née contre 5.145 en 2015. À no­ter que cette baisse est en­tiè­re­ment com­pen­sée par la hausse de 22,1 % sur le mois de juillet. Ain­si, sur juillet­août, avec 10.016 en­trées, nous sommes en hausse de près de 3,7 % par rap­port à juillet­août 2015 avec 9.661 en­trées.

D’où viennent les vi­si­teurs ? Le pu­blic in­di­vi­duel, hors ma­ni­fes­ta­tions, vient es­sen­tiel­le­ment de la Loire. Les vi­si­teurs de Rhô­neAlpes (hors Loire) sont es­ti­més à 5 à 6 % en basse sai­son et à 10­11 % en été. Les plus nom­breux ar­rivent du Rhône. Sur le plan na­tio­nal, toutes les ré­gions fran­çaises sont re­pré­sen­tées avec en­vi­ron 7 % de nos com­pa­triotes en basse sai­son et 17 à 18 % en été. Lors de la sai­son écou­lée, le Royaume­Uni est ar­ri­vé en tête du top 3 des na­tions étran­gères, sui­vi de l’Al­le­magne et des USA. Cet été, ce sont les Belges qui ont été les plus nom­breux à fran­chir nos portes. Ces vi­si­teurs étran­gers sont de 1 à 2 % en au­tomne­hi­ver et 3 à 4 % en été. En pleine pé­riode es­ti­vale, les Belges sont en pole po­si­tion, après le Royaume­Uni et l’Al­le­magne.

AC­CES­SI­BI­LI­TÉ. Le châ­teau de Bou­théon est ou­vert sept jours sur sept à la vi­site.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.