Les la­voirs en dé­bat au Con­seil mu­ni­ci­pal

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais Vie Locale -

Il a beau­coup été ques­tion de la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion lun­di 17 oc­tobre, lors du con­seil mu­ni­ci­pal.

Trois conseillers com­mu­nau­taires

Avec l’agran­dis­se­ment de la col­lec­ti­vi­té, la mu­ni­ci­pa­li­té voit son nombre de re­pré­sen­tants pas­ser de quatre à trois. « Plus la com­mune gran­dit, moins on a de re­pré­sen­tants », a lan­cé Ro­bert Di Frus­cia. « C’est la loi », a ré­pon­du Ro­bert Cha­pot, qui a pré­ci­sé que le nombre des conseillers com­mu­nau­taires se­rait por­té à un to­tal de 130. Les trois con­ seillers com­mu­nau­taires dé­si­gnés sont An­nick Brunel, Serge Bé­rard et Ro­bert Cha­pot.

Le con­seil mu­ni­ci­pal a adop­té des de­mandes de sub­ven­tions. L’une d’elle concerne l’achat d’un ma­té­riel de désher­bage mé­ca­nique dans le cadre de l’ob­jec­tif « zé­ro pes­ti­cides » ; coût es­ti­mé de cet équi­pe­ment : 57.000 € HT. Il de­vrait être mu­tua­li­sé avec la com­mune de Saint­Mar­cel­lin­en­Fo­rez. Une autre de­mande de sub­ven­tion (au­près de la Ré­gion) a été vo­tée dans le cadre de la ré­ha­bi­li­ta­tion de l’an­cienne cure. Sui­vie d’une troi­sième concer­ nant la res­tau­ra­tion du la­voir si­tué à proxi­mi­té du rond­point des Trois­Pierres. Le mur pour­rait être pa­ré de fresque ou de pho­tos qui ca­rac­té­risent Saint­Ro­main­le­Puy. Ro­bert Di Frus­cia a dit craindre les dé­gra­da­tions ce à quoi le maire a ré­pon­du que ce la­voir est si­tué à l’une des en­trées du village.

Les la­voirs ont été au centre des dé­bats puis­qu’à l’ini­tia­tive de l’élu d’op­po­si­tion, il a été sou­mis à dé­bat la ques­tion de la ré­fec­tion du la­voir des Ci­tés. Le de­vis pré­sen­té par la mu­ni­ci­pa­li­té s’élève à 26.000 € : « Est­ce que l’on a les moyens de tout faire à la fois ? », a de­man­dé l’ad­joint aux fi­nances Gé­rard Di Frus­cia. « C’est quand même très exa­gé­ré ce mon­tant », a lan­cé Ro­bert Di Frus­cia. Ro­bert Cha­pot a mis fin aux dé­bats : « C’est pré­ci­pi­té par rap­port à nos fi­nances ; il faut mettre le dos­sier en at­tente ».

Nou­veau nom

La salle an­nexe, ac­quise par la mu­ni­ci­pa­li­té dans le bâ­ti­ment des aman­diers, a pris le nom de salle com­mu­nale des or­chi­dées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.