Un jeune foot­bal­leur en équipe de France

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez Vie Locale -

La fa­mille Ri­vol­lier­The­ve­non peut être fière. Franck Ri­vol­lier, qui se trou­vait en centre de for­ma­tion de foot­ball, vient d’être ap­pe­lé en équipe de France U16. Sé­lec­tion­né en ligue puis en in­ter­ligue, il a par­ti­ci­pé à deux stages à Clai­re­fon­taine en juin et en août der­niers avant de sé­duire le sé­lec­tion­neur de cette équipe de moins de 16 ans, Pa­trick Gon­fa­lone. et sans pré­ten­tion ».

À l’âge de 10 ans, le jeune spor­tif est re­pé­ré par le club de Mont­pel­lier. Suite à un dé­mé­na­ge­ment, c’est un an­cien pro­fes­sion­nel, Jean­Louis Mon­te­ro, ex­joueur de la Réal So­cié­dad (Saint­Sé­bas­tien, en Es­pagne), qui s’in­té­resse à lui et l’in­tègre au club de Saint­ An­dré­les­Ver­gers, en ligue Cham­pagne Ar­dennes. Franck a 12 ans, il marque fré­quem­ment, se montre très adroit dans un poste d’at­ta­quant cen­tral, très ra­pide, et ré­sis­tant de­vant les cages. L’an­née sui­vante, il est re­cru­té par le centre de for­ma­tion de L’Es­tac à Troyes dans la sec­tion pré­for­ma­tion. À l’is­sue de la deuxième an­née, le club lui fait si­gner un ac­cord de non­sol­li­ci­ta­tion et dans la fou­lée un contrat d’as­pi­rant. Il in­tègre alors le groupe des U17 en cham­pion­nat de France.

Sept en­traî­ne­ments par se­maine

Pour au­tant, Franck n’est pas dif­fé­rent des jeunes de son âge. Il ne manque pas de re­gar­der les ré­sul­tats des Verts et il aime beau­coup le PSG et les clubs an­glais. Son joueur pré­fé­ré est l’at­ta­quant ita­lien Ma­rio Ba­lo­tel­li, joueur à l’OGC Nice. Cette sé­lec­ tion est une pre­mière ré­com­pense pour les nom­breux ef­forts qu’il a pro­duits.

Du coup la barre est en­core plus haute. « Ce­la va lui de­man­der beau­coup d’ef­forts sur tous les plans, glisse son père. Il a sept en­traî­ne­ments par se­maine et moins de loi­sirs puisque les va­cances sont ré­duites de moi­tié. La cou­pure fa­mi­liale est im­por­tante : il n’y a pas de re­tour à la mai­son le week­end. La ri­gueur du centre est stricte puisque le té­lé­phone est ré­cu­pé­ré par le sur­veillant tous les soirs à 21 h 30 ».

Un ex­cellent bu­teur qui fait ga­gner la France

Le sé­dui­sant pro­jet de L’Es­tac

Le pro­jet de L’Es­tac a sé­duit ses pa­rents sur les plans spor­tif, sco­laire et so­cial. « Franck a in­té­gré cette an­née le ly­cée pri­vé du club en classe de se­conde gé­né­rale ; il n’y a que sept élèves. L’em­ploi du temps est adap­té aux en­traî­ne­ments et aux sé­lec­tions éven­tuelles. De­puis trois ans, il y a 100 % de réus­site au bac­ca­lau­réat. »

Son ave­nir ? « Tout dé­pen­dra de son in­ves­tis­se­ment mo­ral et phy­sique, dé­clare son père. Mais il doit croire en son étoile. »

SPOR­TIF. Franck Ri­vol­lier tra­vaille beau­coup pour réus­sir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.