Bien­ve­nue au col des Brosses

L’ac­cès au col des Brosses a fait l’ob­jet d’un amé­na­ge­ment

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - La­ra Tho­mas

Le nou­vel es­pace na­tu­rel sen­sible s’étend sur 82 hec­tares. Hier dé­dié au pâ­tu­rage, il est au­jourd’hui fré­quen­té des ran­don­neurs.

Le Conseil dé­par­te­men­tal a inau­gu­ré, jeu­di 20 oc­tobre, l’Es­pace na­tu­rel sen­sible (ENS) du Col des Brosses sur la commune de La Val­la­surRo­che­fort en pré­sence de nom­breux élus, conseillers tech­niques de l’ONF (of­fice na­tio­nal des fo­rêts), in­gé­nieurs et per­son­nels de la DDE (di­rec­tion dé­par­te­men­tale de l’équipement). Si­tué à proxi­mi­té de la RD 110 qui re­lie La Val­la­sur­Ro­che­fort à La Cô­teen­Cou­zan, le site s’étend sur 82 hec­tares dont une aire d’ac­cueil de 1.500 m2 en­vi­ron vient d’être spé­cia­le­ment ou­verte au pu­blic.

L’amé­na­ge­ment a été réa­li­sé en par­te­na­riat avec une école d’in­gé­nieurs pay­sa­gistes d’An­gers : par­king, aire et tables de pique­nique avec jeux de l’oie re­vi­si­tés, bains de so­leil, pla­te­forme d’ob­ser­va­tion qui offre une vue pa­no­ra­mique sur le mas­sif des Bois noirs. Le site est ac­ces­sible aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite et les pan­neaux ex­pli­ca­tifs sont com­plé­tés de textes en braille pour les dé­fi­cients vi­suels.

C’est le maire de La­Val­la­sur­Ro­che­fort, Thierry Cha­va­ren, qui a in­tro­duit les dis­cours of­fi­ciels : « Nous voi­ci réunis sur ce site qui pos­sède une longue his­toire ! » Il y a deux siècles en ef­fet, l’es­pace avait été of­fert par la Sei­gneu­re­rie de Cou­zan aux maisons « fu­mantes » du village pour y faire paître des trou­peaux col­lec­tifs. On ra­conte que c’était aus­si un lieu fré­quen­té des jeunes qui ve­naient y cour­ti­ser les ber­gères. De­puis 1900, plu­sieurs ten­ta­tives de par­tage entre la quarantaine de pro­prié­taires ont échoué ; cer­tains sou­hai­tant di­vi­ser le bien, d’autres pré­fé­rant le conser­ver comme une en­ti­té en­tière. L’évo­lu­tion de l’agri­cul­ture avec l’ar­rêt pro­gres­sif du pâ­tu­rage a mo­di­fié la flore lo­cale avec l’ap­pa­ri­tion des myr­tilles et d’une fo­rêt de houx, ra­pi­de­ment mis en dan­ger par le dé­ve­lop­pe­ment des taillis et les actes de pillage.

300.000 € investis sur le site

En 2005, le Dé­par­te­ment a fait l’ac­qui­si­tion du ter­rain pour 150.000 eu­ros en­vi­ron met­tant fin à un long conflit. C’est cette même somme qu’il vient de ré­in­ves­tir pour l’amé­na­ge­ment du site en vue de son ou­ver­ture au pu­ blic. Thierry Cha­va­ren es­père que l’es­pace, qui est dé­jà le point de dé­part de ran­don­nées, se­ra le vec­teur du dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique de la commune.

« Le Dé­par­te­ment doit mon­trer tout l’at­ta­che­ment qu’il a à la ru­ra­li­té par des actes », a dé­cla­ré le pré­sident de la col­lec­ti­vi­té, Ber­nard Bonne. Il a pro­mis que cette der­nière conti­nue­rait à in­ves­tir sur le col des Brosses dont l’ac­qui­si­tion et l’amé­na­ge­ment nour­rissent deux axes prin­ci­paux : pro­té­ger l’en­vi­ron­ne­ment et ren­for­cer l’at­trac­ti­vi­té tou­ris­tique du sec­teur.

LA VAL­LA-SUR-RO­CHE­FORT. L’inau­gu­ra­tion du nou­vel es­pace na­tu­rel sen­sible a dé­bu­té par une vi­site du site. Les élus ont ap­pré­cié la vue sur le Haut Fo­rez de­puis la pas­se­relle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.