Ces pe­tits com­merces sub­ven­tion­nés en mi­lieu ru­ral

La com­mu­nau­té Loire Fo­rez ré­serve des cré­dits pour boos­ter l’ac­ti­vi­té des centre­bourgs

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - L. C.

La Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Loire Fo­rez sou­tient le com­merce et l’ar­ti­sa­nat lo­cal.

At­trac­ti­vi­té ré­si­den­tielle, oui. Vil­lages dor­toir : non. Voi­là deux ans que la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Loire Fo­rez s’ef­force de dé­ve­lop­per, en lien avec l’État et le Dé­par­te­ment, la consom­ma­tion lo­cale de biens et de ser­vices. L’idée est ou­ver­te­ment d’« évi­ter ­aux ha­bi­tants­ les dé­pla­ce­ments contraints et leur im­pact sur l’en­vi­ron­ne­ment et la qua­li­té de vie ». La col­lec­ti­vi­té sub­ven­tionne pour ce faire les pe­tits ar­ti­sans et com­mer­çants du ter­ri­toire via l’Opé­ra­tion col­lec­tive de mo­der­ni­sa­tion en mi­lieu ru­ral (OCMMR). en plus de quelques ex­tras le week­end. « On cri­tique sou­vent le mil­le­feuille ad­mi­nis­tra­tif, glisse le pré­sident de Loire Fo­rez, Alain Ber­théas. Mais lorsque les feuilles en ques­tion tra­vaillent de concert, on fait des gens heu­reux. Il y a une vraie com­plé­men­ta­ri­té entre les fi­nan­ceurs ». Si 40 % des bé­né­fi­ciaires se si­tuent sur les com­munes de Mont­bri­son et Sa­vi­gneux, 14 % exercent sur Saint­Marcellin­en­Fo­rez et Saint­Romain­le­Puy et 15 % sont éta­blis à SaintJust­Saint­Ram­bert (SF Au­to et le res­tau­rant Croque n’roll, no­tam­ment).

Avis aux en­tre­pre­neurs : la to­ta­li­té de l’en­ve­loppe n’a pas été consom­mée, 133.600 € res­tent à at­tri­buer.

Des sub­ven­tions qui fa­vo­risent les créations d’em­ploi

SAINT-MARCELLIN-EN-FO­REZ. Le ta­bac Le Sé­gu­siave a tou­ché 4.700 € pour ins­tal­ler un es­pace li­brai­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.