De moins en moins de fa­milles d’ac­cueil

L’as­so­cia­tion re­cherche des fa­milles vo­lon­taires

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

Des fa­milles fo­ré­ziennes ac­cueillent chaque été des en­fants ukrai­niens, qui vivent dans la ré­gion tou­chée par la ca­tas­trophe de la cen­trale nu­cléaire de Tcher­no­byl, en 1986.

L'as­so­cia­tion Échanges Rhône­Alpes Ukraine, dont Du Fo­rez à l'Ukraine est l’une des an­tennes li­gé­riennes, a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale ré­cem­ment. L’oc­ca­sion de men­tion­ner la ré­cep­tion d’une tren­taine de lettres de remerciements à des­ti­na­tion des fa­milles d'ac­cueil et de pro­cé­der à la re­mise de mé­dailles of­fertes par les Ukrai­niens aux pré­si­dents suc­ces­sifs. Lors de sa par­ti­ci­pa­tion à la com­mé­mo­ra­tion des 30 ans de la ca­tas­trophe de Tcher­no­byl, la dé­lé­ga­ tion ré­gio­nale a re­mis des dons à un hos­pice, un or­phe­li­nat et un éta­blis­se­ment de bien­fai­sance, d'un mon­tant de 1.200 €.

La ré­gion de Tcher­no­byl tou­jours conta­mi­née

Si cha­cun re­con­naît l’in­té­rêt d’acc­cueillir des en­fants ukrai­niens dont les dé­fenses im­mu­ni­taires sont mises à mal, l'as­so­cia­tion se heurte tou­te­fois à l'ab­sence de nou­velles fa­milles vo­lon­taires. Le nombre d'en­fants bé­né­fi­ciant de ce sé­jour sa­ni­taire di­mi­nue de­puis plu­sieurs an­nées alors que les pro­blèmes de san­té touchent les jeunes gé­né­ra­tions, l'en­vi­ron­ne­ment étant tou­jours au­tant conta­mi­né. L'as­so­cia­tion rap­pelle qu'elle re­met une at­tes­ta­tion fis­cale aux fa­milles d'ac­cueil.

REMERCIEMENTS. Les an­ciens pré­si­dents d'Échanges Rhône-Alpes Ukraine ont été dis­tin­gués.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.