C’est l’heure de vé­ri­té pour les Verts

Mo­na­co, dau­phin du lea­der ni­çois, est au stade Geof­froy­Gui­chard, sa­me­di (20 heures)

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Il y a ceux qui notent que les Verts gagnent et que c’est le plus im­por­tant et ceux qui sou­lignent que la qua­li­té de jeu n’est pas au ren­dez-vous. Face à l’AS Mo­na­co, ce sa­me­di dans le « Chau­dron », l’ASSE es­père conten­ter tout le monde.

Le pre­mier suc­cès de l’ASSE à l’ex­té­rieur de­puis avril der­nier ­ c’était à Bas­tia, la sai­son pas­sée ­ consti­tue­ra­t­il un dé­clic ? Ré­ponse dès ce sa­me­di puisque les Verts, re­ve­nus vic­to­rieux de Caen (2 à 0), le week­end pas­sé, ac­cueillent une for­ma­tion de l’AS Mo­na­co (ASM) plu­tôt tran­chante : les joueurs de la Prin­ci­pau­té ne comptent qu’un seul match nul après dix jour­nées et c’était en ou­ver­ture de la sai­son, face à l’En Avant de Guin­gamp (2 à 2) au stade Louis­II. Avec les troupes de Leonardo Jar­dim, c’est tout ou (presque) rien.

Douze bu­teurs mo­né­gasques dif­fé­rents

Exemple en­core la se­maine der­nière. Me­née à deux re­prises par Mont­pel­lier sur sa pe­louse, l’ASM a fait ex­plo­ser la dé­fense hé­raul­taise (6 à 2). Le FC Metz se sou­vient en­core du pas­sage de l’ou­ra­gan mo­né­gasque, au dé­but du mois. De­vant leur pu­ blic, les Gre­nats avaient été ter­ras­sés par l’Ita­lo­ar­gen­tin Gui­do Ca­rillo et ses co­équi­piers (7à 0). Mais entre­temps, les Mo­né­gasques ont aus­si per­du, à Tou­louse (3à 1) puis à Nice (4à 0), un peu plus tôt. Mo­na­co pos­sède ain­si la meilleure at­taque de l’élite hexa­go­nale (lire ci­des­sus). Neuf de ses ren­contres sur dix af­fichent un to­tal de buts su­pé­rieur à 2,5. Douze Mo­né­gasques ont ins­crit au moins un but en cham­pion­nat cette sai­son ­ per­sonne n’a fait mieux ­ alors que ses co­meilleurs bu­ teurs, Tho­mas Le­mar et le Bré­si­lien Fa­bin­ho, ne comptent « que » quatre réa­li­sa­tions.

C’est tou­jours un de plus que Ro­bert Be­ric, meilleur bu­teur d’une ASSE qui brille avant tout par sa qua­li­té dé­fen­sive. Avec seule­ment neuf buts en­cais­sés, l’ar­rière­garde forézienne est la quatrième de L 1 der­rière celles de Tou­louse, Pa­ris et de Nice (7 buts en­cais­sés). Cette so­li­di­té per­met aux hommes de Ch­ris­tophe Gal­tier de construire pa­tiem­ment leurs suc­cès comme di­manche der­nier, à Caen. Avec un revers à la mé­daille : l’ASSE a at­teint la pause sur le score de 0 à 0 lors de six de ses huit der­niers matches de cham­pion­nat. Sep­tièmes à deux lon­gueurs du quin­té de tête, les Verts par­tagent une ca­rac­té­ris­tique avec Caen et Lo­rient, deux for­ma­tions re­lé­gables : ils n’ont ja­mais me­né au score après les trois premiers quarts d’heure de jeu. L’ASSE est aus­si le seul club des cinq grands cham­pion­nats eu­ro­péens à ne pas avoir en­core mar­qué de but en pre­mière pé­riode ; le die­sel vert est de­ve­nu une réa­li­té.

Mo­na­co d’un autre ca­libre que Qa­ba­la et Caen

Des chiffres qui per­mettent à des sup­por­ters de re­gret­ter une qua­li­té de jeu ju­gée in­suf­fi­sante tan­dis que d’autres sou­lignent que les équipes du haut de ta­bleau sont très sou­vent celles qui pos­sèdent la meilleure as­sise dé­fen­sive. En France comme ailleurs en Eu­rope. Éter­nel dé­bat qui va tou­te­fois être éclai­ré par un jour nou­veau : ce n’est faire in­jure ni aux Azer­baïd­ja­nais de Qa­ba­la, ni aux Caen­nais de Nor­man­die d’écrire que le Mo­na­co de Prin­ci­pau­té est d’un autre ca­libre.

S’ils es­pèrent vrai­ment in­fli­ger une troi­sième dé­faite à Tié­moué Ba­kayo­ko et aux siens, les Sté­pha­nois vont de­voir his­ser leur ni­veau de jeu tout en conser­vant leur im­per­méa­bi­li­té. Ré­con­ci­lier les uns et les autres en quelque sorte même si la fâ­che­rie n’est pas très grave.

PHOTO : SM CAEN

BU­TEUR. Jor­dan Ve­re­tout (ici au duel avec l’éphé­mère an­cien Vert Steed Mal­branque) a mar­qué son pre­mier but sous le maillot vert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.