Gé­rard Va­cher dé­voile les pro­jets pour la sai­son pro­chaine

Le pré­sident de l’hip­po­drome de Feurs, Gé­rard Va­cher, dresse un bi­lan po­si­tif de la sai­son 2015­2016

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Jean-Fran­çois Ver­net jean-fran­cois.ver­net@cen­tre­france.com

Le vi­rage a été plu­tôt bien gé­ré. Bien au-de­là des courses, fer de lance de l’ac­ti­vi­té, la so­cié­té hip­pique de la Loire pré­sente ses réunions comme des spec­tacles, pour at­ti­rer un pu­blic fa­mi­lial dans les tri­bunes.

Les box sont vides et l’ani­ma­tion bien moins in­tense, en ce dé­but de mois de no­vembre, au­tour de l’hip­po­drome de Feurs. Et pour cause, la sai­son hip­pique s’est ache­vée en beau­té, lun­di 10 oc­tobre, avec l’or­ga­ni­sa­tion du Quin­té, as­su­ré­ment la réu­nion la plus mé­dia­ti­sée de l’an­née pour l’hip­po­drome fo­ré­zien.

Elle est ve­nue cou­ron­ner une sai­son 2015­2016 qui a vu les tri­bunes de l’en­ceinte spor­tive ac­cueillir 3.000 à 4.000 spec­ta­teurs pour cha­cune des neuf réunions. Le pu­blic semble sé­duit par le vi­rage que s’est ef­for­cé de prendre le co­mi­té de la so­cié­té hip­pique de la Loire de­puis une di­zaine d’an­nées. Fi­ni, l’hip­po­drome où seuls les hom­ mes ve­naient as­sis­ter aux courses et pa­rier sur leurs fa­vo­ris. La stra­té­gie, dé­sor­mais, est de tou­cher un pu­blic fa­mi­lial, le plus large pos­sible, en of­frant un vé­ri­table spec­tacle qui dé­passe l’as­pect spor­tif. Une bonne pa­rade à la dé­mo­cra­ti­sa­tion des pa­ris hip­piques en ligne qui ont eu ten­dance à clair­se­mer les tri­bunes des hip­po­dromes. « Dé­sor­mais, les gens viennent voir un spec­tacle gra­tuit pra­tique­ ment pour tout le monde, ex­plique Gé­rard Va­cher, le pré­sident de l’hip­po­drome de Feurs. Les femmes, les en­fants et les se­niors ne paient pas leur en­trée. On met en place, lors de chaque réu­nion, des struc­tures gon­flables, un car­rou­sel, on pro­pose des pro­me­nades en po­ney pour les en­fants. Et la fa­mille peut ve­nir dé­jeu­ner ou dî­ner dans le res­tau­rant pa­no­ra­mique, dans un cadre ma­gni­fique. Et puis, au ni­veau des ta­rifs, on n’est pas à Vi­chy ; on est un hip­po­drome de cam­pagne », sou­rit Gé­rard Va­cher.

Un lieu de ren­contre et de bu­si­ness entre par­te­naires

Les membres du co­mi­té ont une autre as­tuce pour que le pu­blic reste jus­qu’à la der­nière course de chaque réu­nion, qui en compte huit en moyenne : un ti­rage au sort de tom­bo­la à la fin de chaque réu­nion. « Avant, on fai­sait ga­gner une voi­ture, à la fin de la der­nière réu­nion. Dé­sor­mais, on ré­par­tit les lots en fai­sant ga­gner tren­te­six per­sonnes au lieu d’une. Les gens res­tent pour voir s’ils ont ga­gné », sou­ligne le pré­sident.

Mais le grand pu­blic n’est pas la seule cible de la so­cié­té hip­pique. Les en­tre­prises lo­cales par­te­naires, qui achètent en gé­né­ral un prix au­quel elles donnent leur nom, se re­trouvent dans les sa­lons. « Nous avons 77 courses dans l’an­née et au­tant de par­te­naires. Pour eux, c’est l’oc­ca­sion de faire des af­faires, de se ren­con­trer dans un cli­mat dé­ten­du », af­firme Gé­rard Va­cher.

Vers un agran­dis­se­ment de l’aire de dé­part

Mais le bu­si­ness ne peut éclip­ser com­plè­te­ment l’at­trait de la course hip­pique. Le co­mi­té a dé­ci­dé de lan­cer quelques tra­vaux pour amé­lio­rer en­core la qua­li­té de la piste, ju­gée ex­cel­lente par les dri­vers de France. D’ici le 5 mars 2017, date de la pro­chaine réu­nion, la piste va su­bir un pe­tit lif­ting. Une re­mise en l’état qui va né­ces­si­ter l’ap­port de 400 tonnes de sable. Dans le même temps, l’aire de dé­part se­ra élar­gie pour sé­cu­ri­ser da­van­tage les che­vaux lors­qu’ils s’élancent. Des dé­ci­sions prises pour amé­lio­rer en­core l’in­té­rêt des courses. De bon au­gure pour la sai­son 20162017, qui cé­lé­bre­ra le 160e an­ni­ver­saire de la so­cié­té hip­pique de la Loire. Ce­la vaut bien un lif­ting ! ■

Fi­ni l’hip­po­drome où seuls les hommes as­sis­taient aux courses

CO­MI­TÉ. Lau­rence Bis­say, se­cré­taire de la so­cié­té hip­pique et Gé­rard Va­cher, pré­sident, pré­parent dé­jà la sai­son à ve­nir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.