Une campagne sur le Net pour fi­nan­cer une mai­son de re­traite

Une campagne de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif pour créer une Mai­son d’ac­cueil pour l’au­to­no­mie

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Jean-Fran­çois Ver­net

La mai­son de re­traite de Saint-Ro­main-d’Ur­fé a fer­mé ses portes en jan­vier 2015. Le ré­amé­na­ge­ment de ce tè­ne­ment en Marpa (Mai­son d’ac­cueil et de ré­si­dence pour l’au­to­no­mie) est à l’étude, no­tam­ment grâce à une campagne de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif sur In­ter­net très ac­tive.

Mais que vient faire le maire de Saint­Pauld’Uzore dans ce pro­jet de Marpa à Saint­Ro­maind’Ur­fé ? Ram­bert Paliard est aus­si ad­mi­nis­tra­teur à la Mu­tuelle so­ciale agri­cole (MSA) de­puis vingt ans et pré­sident de l’as­so­cia­tion pour la créa­tion de cette struc­ture en Pays d’Ur­fé.

23 lo­ge­ments sur 5.000 m2

Elle vien­drait s’im­plan­ter en lieu et place de l’an­cien éta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dé­pen­dantes (Éh­pad) qui a fer­mé ses portes en jan­vier 2015 pour fu­sion­ner avec cel­lui, voi­sin, de Saint­Just­en­Che­va­let. « Nous vou­lons que ce pro­jet abou­tisse car il cor­res­pond au bas­sin de vie. Cette dé­marche de Marpa me plaît énor­mé­ment car elle cor­res­pond au mode de vie des gens qui ont tou­jours vé­cu à la campagne. C’est un bon in­ter­mé­diaire entre le do­mi­cile, qui de­vient par­fois dif­fi­cile à gé­rer seul, et l’Éh­pad », ré­sume Ram­bert Paliard. Le tè­ne­ment im­mo­bi­lier de 5.000 m2 abri­te­ra vingt­trois lo­ge­ments, dont un pour deux per­sonnes, por­tant le to­tal à vingt­quatre ré­si­dents. Pour trou­ver les fi­nan­ce­ments de ce pro­jet es­ti­mé à 2,6 M €, Ram­bert Paliard a eu l’idée ori­gi­nale de lan­cer une campagne de crow­fun­ding, ou fi­nance­ ment par­ti­ci­pa­tif, en oc­tobre, sur In­ter­net. Une dé­marche qui a di­rec­te­ment per­mis de ré­col­ter plus de 84.000 € en trois mois et qui a in­ci­té plu­sieurs parte­ naires pu­blics à suivre l’as­so­cia­tion.

Pas en­core de date d’ou­ver­ture

En plus des 100.000 € de su­ven­tions ver­sées par la MSA Ar­dèche­Loire et la MSA de Saint­Ro­maind’Ur­fé, la com­mu­nau­té de com­munes va ap­por­ter une aide à hau­teur de 100.000 €. C’est Loire Ha­bi­tat, le bailleur so­cial, qui a réa­li­sé le mon­tage fi­nan­cier. L’as­so­cia­tion lui ver­se­ra alors un loyer men­suel. « Il ne faut rien s’in­ter­dire. On est très agréa­ble­ment sur­pris par la gé­né­ro­si­té des ha­bi­tants du ter­ri­toire, vi­si­ble­ment sou­cieux des condi­tions d’ha­bi­tat de leurs aî­nés. C’est très mo­ti­vant. Il faut que ce type de pro­jet vienne du ter­ri­toire. Car ce qui vient de Pa­ris, c’est bien, mais ça n’est pas for­cé­ment adap­té au mode de vie lo­cal. On ne peut pas ima­gi­ner la vie des gens à Saint­Ro­main­d’Ur­fé lors­qu’on est au pied de la Tour Eif­fel », as­sure l’édile de Saint­Paul­d’Uzore, qui pré­fère ne pas don­ner de date d’ou­ver­ture de cette fu­ture struc­ture. Pour­rions­nous voir un jour une Marpa s’ins­tal­ler dans son village ? « Ce­la pa­raît com­pli­qué, mais j’in­cite vi­ve­ment mes col­lègues maires de Loire Fo­rez à se pen­cher sur la ques­tion. » ■

« On ap­pré­cie la gé­né­ro­si­té des ha­bi­tants du ter­ri­toire »

RAM­BERT PALIARD. Pré­sident de l’as­so­cia­tion pour la créa­tion de la Marpa.

ILLUS­TRA­TION BER­NARD RIVOLIER AR­CHI­TECTE

PRO­JET. La Marpa ver­ra le jour sur le tè­ne­ment de 5.000 m2 qu’oc­cu­pait l’Éh­pad jus­qu’en 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.