Fo­rez Est : « Nous avons fait le bon choix »

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

« C’est un tour­nant de l’his­toire que la fin de la com­mu­nau­té de com­munes Fo­rez en Lyon­nais, le 31 dé­cembre 2016 », se­lon Pierre Vé­ri­cel, maire de Cha­zelles­sur­Lyon et conseiller dé­par­te­men­tal. Un évé­ne­ment qui se­ra sui­vi d’une pre­mière réunion des dé­lé­gués de la nou­velle in­ter­com­mu­na­li­té, Fo­rez­Est, mar­di 10 jan­vier.

À l’is­sue du der­nier con­seil mu­ni­ci­pal de 2016, le pre­mier ma­gis­trat s’est mon­tré op­ti­miste mais ferme. « Nous sommes mon­tés dans le bon wa­gon du bon train. Nous avons fait le bon choix. La preuve vien­dra au­de­là des dis­cours, dans les trois ans, avec des re­tours concrets. Je suis se­rein. On ver­ra ce qu’il en est, alors, des Monts du Lyon­nais, et je le dis clai­re­ment pour ré­pondre à des at­taques ab­surdes ! »

Il a en­suite don­né quelques pré­ci­sions : « On change de di­men­sion ; on passe de 11.000 à 66.000 ha­bi­tants, avec d’autres moyens et un pé­ri­mètre plus grand. Sans tou­te­fois ou­blier la proxi­mi­té. Il faut res­ter proche des ha­bi­tants. Dans Fo­rez en Lyon­nais, on a bien vé­cu. Avec des dif­fi­cul­tés et des di­ver­gences. Mais, glo­ba­le­ment, on a fait de belles réa­li­sa­tions comme celle de la Cha­pel­le­rie. De­main, il y en au­ra d’autres. Cette pre­mière in­ter­com­mu­na­li­té a per­ mis de pro­gres­ser. C’est la loi NOTRe (Nou­velle or­ga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale de la Ré­pu­blique) qui a pré­ci­pi­té les choses, sans per­mettre de faire le choix en pleine sé­ré­ni­té, avec une telle com­plexi­té qui a ren­du le dé­bat im­pos­sible pour en ap­pré­cier toutes les di­men­sions. »

Jean­Paul Blan­chard a, lui, ré­ex­pri­mé ses re­grets et rap­pe­lé que, sur les neuf com­munes de l’an­cienne com­mu­nau­té, six ­ peut­être même sept ­ sont sus­cep­tibles de re­ve­nir sur les Monts du Lyon­nais. L’élu d’op­po­si­tion a aus­si évo­qué les pro­blèmes d’ordre fi­nan­cier vé­cus par de proches communautés de com­munes. ■

« Il faut res­ter proche des ha­bi­tants »

PIERRE VÉ­RI­CEL. Le maire de Cha­zelles se montre op­ti­miste mais ferme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.