Un pro­jet im­mo­bi­lier in­ter­gé­né­ra­tion­nel

L’Amad et un bailleur so­cial se sont as­so­ciés pour construire une ré­si­dence

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez - Ca­ro­line Bou­quet

La ré­si­dence du Clos Pom­mier ac­cueille­ra des per­sonnes âgées dans le centre-bourg d’ici 2018 mais éga­le­ment 14 lo­ge­ments so­ciaux. La mu­ni­ci­pa­li­té sou­tient le pro­jet por­té par l’Amad et Bâ­tir et Lo­ger.

La ré­si­dence du Clos Pom­mier va voir le jour rue du Doc­teur­Gui­nard. Les tra­vaux, lan­cés au mois de juillet 2016, de­vraient prendre fin en dé­cembre 2017. « C'est un pro­jet où l'in­ter­gé­né­ra­tion­nel au­ra toute sa place puis­qu’on au­ra des per­sonnes âgées avec des fa­milles dans le même bâ­ti­ment », ex­plique l’ad­joint mu­ni­ci­pal dé­lé­gué aux fi­nances, à l’en­vi­ron­ne­ment et à l’ur­ba­nisme, Pa­trick Ai­va­zian.

Des lieux de vie com­muns pour les ré­si­dents et une cui­sine in­di­vi­duelle

Les ar­chi­tectes Nor­bert Pey­ret pour Bâ­tir et Lo­ger et Ch­ris­tian La­ma­gère pour les amé­na­ge­ments in­té­rieurs de la par­tie foyer, ont des­si­né le pro­jet. Le bâ­ti­ment se­ra construit sur un ter­rain à dé­cli­vi­té sud­nord très faible. Il ac­cueille­ra les lo­ge­ments et les ser­vices d’une ré­si­dence gé­rée par l’As­so­cia­tion de main­tien à do­mi­cile (Amad) du Fo­rez, en rez­de­chaus­sée, qui bé­né­fi­cie­ra d’une en­trée in­dé­pen­dante sur la rue.

Le foyer s’or­ga­ni­se­ra au­tour de pa­tios vé­gé­ta­li­sés. Les ré­si­dents au­ront ac­cès à des lieux de vie com­muns (salle de ré­cep­tion, salle à man­ger, salle d’ac­ti­vi­tés pour ate­liers pro­po­sés par l’as­so­cia­tion). Ils gar­de­ront la pos­si­bi­li­té de man­ger dans leur stu­dio équi­pé d’une cui­sine. Tous bé­né­fi­cie­ront d’un ac­cès di­rect ex­té­rieur et d’une ter­rasse pri­va­ti­sée.

Des lo­ge­ments fa­mi­liaux se­ront amé­na­gés aux pre­mier et deuxième ni­veaux de la cons­ truc­tion. Cha­cun se­ra des­ser­vi par un as­cen­seur et les par­ties com­munes bé­né­fi­cie­ront d’un éclai­rage na­tu­rel. La grande ma­jo­ri­té des ter­rasses et bal­cons n’au­ront pas de vue di­recte sur les es­paces mu­tua­li­sés de la ré­si­dence. Les toi­tures se­ront en tuiles rouges et en ter­rasse vé­gé­ta­li­sée pour le confort ther­mique et le drai­nage de l’eau. Les fa­çades du bâ­ti­ment se­ront en­duites de chaux.

L'en­semble des es­paces verts en pé­ri­phé­rie se­ra plan­té d’ar­bustes d’es­sences lo­cales (bou­leaux, saules et tilleuls).

L’ac­cueil des Mar­cel­li­nois se­ra fa­vo­ri­sé

Cette construc­tion entre dans la ca­té­go­rie des lo­ge­ments so­ciaux par le biais d'une conven­tion pas­sée avec l'État par le bailleur so­cial. 33 lo­ge­ments se­ront en PLUS (prêt lo­ca­tif à usage so­cial) et six en PLAI (prêt lo­ca­tif ai­dé d'in­té­gra­tion), des­ti­nés aux per­sonnes en dif­fi­cul­té. Ils sont ré­ser­vés à des mé­nages dis­po­sant de res­sources in­fé­rieures de 55 à 60 % au pla­fond des res­sources exi­gées à l'en­trée dans un lo­ge­ment PLUS.

Pa­trick Ai­va­zian pré­cise qu’« une conven­tion entre la com­mune et l’Amad du Fo­rez a été si­gnée pour fa­vo­ri­ser l'ac­cueil des Mar­cel­li­nois ». ■

PRE­MIÈRE PIERRE. Pa­trick Ai­va­zian, ad­joint mu­ni­ci­pal en charge de l'ur­ba­nisme (avec la truelle), a ré­cem­ment po­sé la pre­mière pierre de la ré­si­dence, en­tou­ré d’Hen­ri Bou­théon, pré­sident de Bâ­tir et Lo­ger (à sa gauche), du maire Éric Lar­don (à gauche) et de Na­dia Boua­na­ni-Ham­mache, di­rec­trice de l'Amad du Fo­rez (à droite).

PHO­TO DR.

À VENIR. Le pro­jet im­mo­bi­lier rue du Doc­teur-Gui­nard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.