La Maî­trise dans la peau

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison - Jean-Fran­çois Ver­net jean-fran­cois.ver­net@cen­tre­france.com

An­cienne pen­sion­naire de la Maî­trise de la Loire à Mont­bri­son, Sa­rah Mi­kovs­ki se­ra sur les planches de la salle Aris­tide-Briand, à SaintMar­cel­lin-en-Fo­rez, jeu­di 12 jan­vier à 20 h 30.

■ Vous êtes à l’af­fiche de la 14e édi­tion du fes­ti­val des Po­ly’Sons. Vous, l’an­cienne Maî­trise, qu’est-ce que ce­la vous ins­pire ? J’ai dé­jà été pro­gram­mée l’an pas­sé grâce à Do­mi­nique Ca­mard et par le pas­sé, avec la Maî­trise de la Loire et mon pro­fes­seur Martine Gi­rard. Ce fes­ti­val reste l’une de mes pre­mières scènes. C’est un plai­sir d’en faire une nou­velle fois par­tie. Mon pro­chain ob­jec­tif, c’est le Fo­rez­ti­val…

Par­lez nous de votre par­cours ar­tis­tique…

Je suis née en Éthio­pie et j’ai été adop­tée. J’ai gran­di en Haute­Loire, où j’ai fait par­tie d’une cho­rale. J’ai ado­ré ça et je suis ve­nue à Mont­bri­son en in­ter­nat à l’âge de 11 ans. J’ai in­té­gré la Maî­trise de la Loire jus­ qu’à mes 18 ans. En pa­ral­lèle, je pre­nais des cours de pia­no jazz au GAMM. Je suis en­suite al­lée aux conser­va­toires de SaintÉ­tienne et de Lyon. J’ai dé­cro­ché une li­cence de mu­si­co­lo­gie. Je vis au­jourd’hui de ma musique, mais j’ai choi­si de gar­der un tra­vail à cô­té. ■ Pour quelle rai­son ? J’écris, com­pose et in­ter­prète moi­même mes chansons. J’es­time qu’il est im­por­tant d’être éga­le­ment dans un cadre sa­la­rié, où je ne suis pas la seule dé­ci­sion­naire, mais au ser­vice d’autres per­sonnes. C’est mieux pour mon équi­libre per­son­nel et mon ego (rires).

Que vous a ap­por­té votre pas­sage à la Maî­trise de la Loire ?

Tout. J’ai beau­coup ap­pris aus­si après la Maî­trise, mais c’est grâce à mes pro­fes­seurs que je sais lire la musique. J’ai une for­ma­tion de cla­vié­riste qui me per­met, sans être for­cé­ment très per­for­mante au pia­no, de jouer de plu­sieurs ins­tru­ments et d’être à l’écoute du cla­vier. Sur scène, j’aime bien faire chan­ter le pu­blic, je connais quelques gestes de chef d’or­chestre grâce à la Maî­trise. Je dois beau­coup à cette for­ma­tion qui, en plus, est gra­tuite. Une au­baine pour les jeunes qui, comme moi, n’ont pas for­cé­ment les moyens.

Si on vous dit que dans votre dernier al­bum, La vie en rose, votre timbre de voix rap­pelle ce­lui de Ca­me­lia Jor­da­na…

Je le prends comme un com­pli­ment. Elle m’a en ef­fet beau­coup ins­pi­rée. J’ai no­tam­ment ado­ré son al­bum Dans la peau. ■

PHO­TO : MERT CAN YIL­MAZ

AR­TISTE. Sa­rah Mi­kovs­ki est en concert jeu­di à Saint-Mar­cel­li­nen-Fo­rez dans le cadre des Po­ly’Sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.