Une vie bien rem­plie

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

Jean Faure a vé­cu toute sa vie à Ver­rières-en-Fo­rez, une exis­tence bien rem­plie où il exer­ça le mé­tier de pay­san (« et non agri­cul­teur »). À 95 ans, il n’a rien ou­blié de la Se­conde Guerre mon­diale et des af­fiches an­non­çant la mo­bi­li­sa­tion, à la­quelle il échappe. « J’avais 18 ans et la ma­jo­ri­té était à 21 ans. À par­tir de 1941, le ser­vice mi­li­taire n’exis­tait plus mais j’ai été en­voyé dans des chan­tiers de jeu­nesse entre le Puy-de-Dôme et la Cor­rèze ain­si que la Creuse. On tra­vaillait ma­nuel­le­ment mais on n’en fai­sait ja­mais trop », glisse le doyen, le sou­rire en­ten­du. La vie n’a pas été simple pen­dant ces longs mois où lui et ses com­pa­gnons dor­maient dans des ba­raques, sans feu et sans paillasse, le ventre sou­vent vide. Par­mi ses sou­ve­nirs, ce­lui d’avoir aper­çu le ma­ré­chal Pé­tain à Cler­mont-Fer­rand.

Après la guerre, en 1945, Jean Faure se ma­rie à l’église du vil­lage avec une Ver­rié­roise, Ma­ria née Clai­ret, dé­cé­dée en 2001. De leur union sont nés six en­fants, trois filles et trois gar­çons dont Noël, avec qui le doyen ha­bite de­puis 1970 au lieu-dit La Payre, à cô­té de la scie­rie. Il s’est éga­le­ment in­ves­ti dans la vie mu­ni­ci­pale comme conseiller pen­dant dix-huit ans et pre­mier ad­joint sous la mu­ni­ci­pa­li­té d’Alain Ful­chi­ron, de 1977 à 1983.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.