Des re­mer­cie­ments émus à Ca­thy et Yves Don­jon

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Plus de cin­quante per­sonnes se sont re­trou­vées dans la salle des fêtes de L’Hô­pi­tal­sous­Ro­che­fort sa­me­di 7 jan­vier, à l’oc­ca­sion du pot de re­mer­cie­ment or­ga­ni­sé par la mu­ni­ci­pa­li­té en l’hon­neur de Ca­thy et Yves Don­jon. Avec dé­voue­ment et gen­tillesse, le couple a te­nu pen­dant 32 ans le com­merce de proxi­mi­té au coeur du vil­lage, qui a fer­mé dé­fi­ni­ti­ve­ment ses portes le 31 dé­cembre dernier (lire notre der­nière édi­tion en date du 5 jan­vier).

L’épi­ce­rie, lieu cen­tral d’un vil­lage

Le maire Do­mi­nique Guillin a sou­li­gné le rôle so­cial ma­jeur que te­nait ce com­merce : « C’était un lieu de ren­contre et de convi­via­li­té qui met­tait beau­coup d’ani­ma­tion sur la place du vil­lage », avant d’en rap­pe­ler son his­toire. Les bâ­ti­ments avaient d’abord ap­par­te­nu à Ma­ri­nette Pé­thot qui les avait cé­dés à la mu­ni­ci­pa­li­té, au dé­but des an­nées 90, date des der­niers tra­vaux de res­tau­ra­tion. Le bar épi­ce­rie a été te­nu par Jean­not Bar­thé­lé­my de 1968 à 1978 (lire ci­contre) puis par Mo­nique Thomas jus­qu’en 1984, qui a lais­sé sa place à Ca­thy et Yves Don­jon.

Yves continue en épi­cier am­bu­lant

Le coeur ser­ré, ces der­niers ont re­mer­cié la mu­ni­ci­pa­li­té et les per­sonnes pré­sentes : « Pour nous, c’est une page qui se tourne avec tris­tesse car nous ai­mions ce contact avec la po­pu­la­tion. » Ca­thy et Yves es­pèrent ne ja­mais ou­blier les nom­breuses anec­dotes qu’ils ont vé­cues au ma­ga­sin : « Nous avons pas­sé de sa­crés bons mo­ments avec vous ».

Yves va pour­suivre l’ac­ti­vi­té d’épi­cier am­bu­lant avec son ca­mion et se­ra pré­sent tous les mar­dis et ven­dre­dis, de 8 h 30 à 9 h 15, sur la place du vil­lage au ser­vice de la po­pu­la­tion. Quant à Ca­thy, elle pré­pare sa re­con­ver­sion tout en pour­sui­vant son ac­ti­vi­té de mas­sages ayur­vé­diques (tech­nique de mas­sage tra­di­tion­nel pra­ti­quée par les In­diens de­puis des mil­lé­naires pour li­bé­rer les ten­sions mus­cu­laires et ap­por­ter bie­nêtre et dé­tente). ■

ÉMO­TION. Ca­thy et Yves Don­jon gardent d’ex­cel­lents sou­ve­nirs de ces an­nées au coeur du com­merce de proxi­mi­té et pro­mettent de res­ter en­ga­gés dans la vie du vil­lage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.