En­fin un lo­cal adap­té pour la Croix-Rouge

La sec­tion lo­cale de la Croix­Rouge oc­cu­pe­ra de nou­veaux lo­caux plus adap­tés à par­tir du mois de juin

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est - Jean-Mi­chel Daf­faud

Les pro­chains lo­caux de la Croix-Rouge, à Feurs, se­ront ins­tal­lés rue Re­néCas­sin d’ici quelques mois. Un sou­la­ge­ment pour toute l’équipe bé­né­vole et le pré­sident Noël No­tin.

Noël No­tin a du mal à ca­cher sa sa­tis­fac­tion, à l’idée de voir les lo­caux de la Croix­Rouge, à Feurs, dé­mé­na­ger du nu­mé­ro 5 de la place Wal­deck­Rousseau à la rue Re­né­Cas­sin, au dé­but du mois de juin. « Ici, au re­gard des condi­tions pour re­ce­voir le pu­blic et sto­cker nos vê­te­ments et nos meubles, c’est le Moyen Âge, as­sure­t­il. Ce­la fai­sait plu­sieurs an­nées que l’on cher­chait un lo­cal plus adap­té à nos be­soins. Après plu­sieurs ten­ta­tives qui ont toutes échoué, nous avons en­fin trou­vé un nou­veau bâ­ti­ment, au­des­sus de la gare à l’Est de la ville. Il nous fal­lait aus­si l’aval de la di­rec­tion na­tio­nale de Pa­ris pour cette opé­ra­tion. » Un feu vert très at­ten­du, qu’ils ont ré­cem­ment re­çu.

Cette re­lo­ca­li­sa­tion va d’abord per­mettre de pé­ren­ni­ser les ac­tions de la soixan­taine de bé­né­voles que compte la sec­tion fo­ré­zienne, dans de bien meilleures condi­tions. « Ce­la de­vrait in­ci­ter d’autres per­sonnes à ve­nir ren­for­cer notre équipe. Nous dis­po­se­rons de 400 m2 de lo­caux à amé­na­ger et d’un par­king de 200 m2, fa­cile d’ac­cès », pré­cise Noël No­tin. Un ma­ga­sin se­ra mis en place pour la vente de bi­be­lots, de meubles et de vais­selle et sur­tout pour la Ves­ti’bou­tique, ou­verte à tous, avec un vaste choix de vê­te­ments à des prix très abor­dables.

Il y au­ra aus­si un lo­cal pour l’ali­men­ta­tion, avec des ré­fri­gé­ra­teurs adap­tés aux normes d’hy­giène en vi­gueur. D’autre part, une salle se­ra ré­ser­vée à la di­rec­tion dé­par­te­men­tale de la Croix rouge de la Loire pour y en­tre­po­ser du ma­té­riel pour les ur­gences et le se­cou­risme en pré­vi­sion de grandes ca­tas­trophes. « Feurs a une po­si­tion cen­trale dans le dé­par­te­ment. Il est im­por­tant qu’elle dis­pose d’un lo­cal per­for­mant. D’au­tant que la sec­tion couvre 45 com­munes. »

Autre avan­tage de ce nou­veau site, l’ac­cueil, plus confi­den­tiel, du pu­blic. « Notre mis­sion pre­mière est d’abord d’écou­ter les per­sonnes en dif­fi­cul­té, rap­pelle le pré­sident. Nous au­rons une salle af­fec­tée à cette tâche, en col­la­bo­ra­tion avec les as­sis­tantes so­ciales. Nous avons des bé­ né­voles spé­cia­le­ment for­més pour ce­la. Nous don­nons des coups de pouce à des per­sonnes en grand be­soin ali­men­taire en dis­tri­buant des bons. Nous al­lons aus­si à la ren­contre de per­sonnes lorsque le plan grand froid est ac­ti­vé », pré­cise Noël No­tin.

La Croix-Rouge sur roues va dans les vil­lages

La sec­tion a aus­si mis en place La Croix­Rouge sur roues. C’est un four­gon qui se dé­place dans les vil­lages, « car nous sa­vons qu’il existe aus­si des per­sonnes dans la dé­tresse dans les pe­tits vil­lages, bien moins vi­sibles qu’en ville. Grâce à notre vé­hi­cule, nous pou­vons al­ler plus fa­ci­le­ment à leur ren­contre », té­moigne ce­lui qui vient de ter­mi­ner sa neu­vième an­née à la pré­si­dence de la sec­tion fo­ré­zienne. « Je vois de plus en plus de nos conci­toyens dans la dé­tresse. Je tire mon cha­peau à toute notre équipe de bé­né­voles qui oeuvrent sans re­lâche et avec mo­des­tie dans l’ombre pour ai­der leur pro­chain. Et plus que ja­mais, il faut faire confiance à la per­sonne hu­maine. Une simple écoute re­donne de la di­gni­té à ceux qui ont pous­sé notre porte », conclut Noël No­tin. ■

« Une simple écoute re­donne de la di­gni­té à ceux qui ont pous­sé notre porte »

CHAN­GE­MENT. Le pré­sident Noël No­tin très sa­tis­fait de dis­po­ser bien­tôt d’un nou­veau lo­cal pour la sec­tion de Feurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.