Un nou­veau spec­tacle à la vo­le­rie

Le châ­teau Sainte­Anne ou­vri­ra le 15 avril

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Ma­thieu Du­rand

Oyez ! Nobles ama­teurs de fau­con­ne­rie, la vo­le­rie du Fo­rez ou­vri­ra ses portes le 15 avril au châ­teau de Mar­cilly-le-Châtel. Sté­phane Meyer et ses com­pa­gnons inau­gu­re­ront un nou­veau spec­tacle, unique en son genre : une re­pré­sen­ta­tion en son et lu­mière avec les hi­boux, dans une des tours­ronde du châ­teau.

Sté­phane Meyer et son équipe ont dé­ci­dé de re­cou­vrir d’un toit la tour nord du châ­teau Sainte Anne et de l’amé­na­ger dans l'am­biance d'un an­cien ca­bi­net de cu­rio­si­té.

Un nou­veau spec­tacle, dont le texte a été écrit par les co­mé­diens Flo­rence Sa­vi­gnat et Guillaume Bou­chède, y se­ra joué. Le pu­blic, de cette fa­çon, pour­ra ve­nir par tous les temps.

In­ti­tu­lée « La chouette qui mur­mu­rait à la lune », cette re­pré­sen­ta­tion com­plé­te­ra les spec­tacles aé­riens de ra­paces et de per­ro­quets. La vo­le­rie du Fo­rez don­ne­ra trois re­pré­sen­ta­tions chaque après­mi­di.

Les maîtres fau­con­niers ap­pren­dront au pu­blic à mieux se fa­mi­lia­ri­ser avec les ra­paces. Pour les fu­tur(e)s ap­pren­tis en fau­con­ne­rie, précisons qu’une vo­lière dite eu­ro­ péenne abrite la faune lo­cale de ra­paces, comme le py­gargue à queue blanche, le mi­lan noir et la buse va­riable.

Autre nou­veau­té, les poules et le la­ma de la mi­ni­ferme cô­toie­ront des dra­gons et des li­cornes… fa­çon­nés par les tech­niques mo­dernes du lan­dart. Les plus jeunes pour­ront aus­si dé­cou­vrir de nou­veaux jeux, pro­po­sés et ima­gi­nés par l’Ate­lier Pad­gom de Flo­rence De­la­porte. Le châ­teau pos­sède bel et bien un tré­sor qu’ils cher­che­ront en jouant avec le Ca­pi­taine Fra­pa­dingue !

En at­ten­dant, Sté­phane Meyer se veut ras­su­rant, les per­ro­quets ne souffrent pas du froid et dis­posent de per­choirs chauf­fants pour le rude hi­ver qui s’an­nonce. Son équipe, ac­com­pa­gnée par la bio­lo­giste Mar­gaux De­man, ac­corde une grande im­por­tance au bien­être des oi­seaux. Il est pos­sible, d’ailleurs, de par­rai­ner les pen­sion­naires de la vo­le­rie, dont Fred, le vau­tour fe­melle, dé­sor­mais âgé de trente ans. ■

Une tour cou­verte pour jouer par tous les temps

DI­REC­TEUR. 2017. Sté­phane Meyer et son équipe pré­parent la sai­son

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.