Le yo­ga, pour les en­fants aus­si

Do­mi­nique Gros­set ini­tie les plus jeunes au yo­ga

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

Mu­si­cienne et en­sei­gnante, Do­mi­nique Gos­set dis­pense éga­le­ment des cours de yo­ga aux éco­liers de Lei­gneux et Sail-sous-Cou­zan.

En­sei­gnante de pia­no et de for­ma­tion mu­si­cale (sol­fège) à Mont­bri­son, Do­mi­nique Gos­set, Nor­mande d’ori­gine, s’est for­mée à Caen. Li­gé­rienne de­puis 1995, sa dé­cou­verte du yo­ga a été « un vé­ri­table coup de foudre ».

Dé­ve­lop­per la concen­tra­tion

Comme son mé­tier l’ame­nait de­puis tou­jours à tra­vailler avec les en­fants, elle a son­gé à trans­mettre cet ou­til à ses élèves comme un com­plé­ment de for­ma­tion, afin de dé­ve­lop­per leur concen­tra­tion et leur pré­pa­ra­tion aux exa­mens par un meilleur res­sen­ti de leur res­pi­ra­tion.

Dé­cou­vrant l’as­so­cia­tion RYE (Re­cherche sur le yo­ga dans l’édu­ca­tion), Do­mi­nique Gos­set a sui­vi une for­ma­tion spé­ci­fique pen­dant deux ans au­près de cet or­ga­nisme agréé par le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion na­tio­nale, qui existe de­puis 1978.

Elle conduit ré­gu­liè­re­ment des séances de yo­ga au­près des élèves de­puis 2013. Lors de ces mo­ments d’in­té­rio­ri­sa­tion, « j’ai tou­jours l’im­pres­sion d’ar­ro­ser une plante qui n’a pas bu de­puis quinze jours, ob­serve­t­elle. Les en­fants per­tur­ba­teurs ac­crochent plus vite que les autres, car ils sentent qu’ils en ont be­soin. J’ob­serve aus­si que les en­fants re­font ces exer­cices de res­pi­ra­tion en­suite chez eux ou en pe­tits groupes avant des concerts ou à l’in­ter­nat… »

Au RPI de Lei­gneux et Sail-sous-Cou­zan

En ac­cord avec Jean­Pierre Meyer, ins­pec­teur de l’Édu­ca­tion na­tio­nale pour la cir­cons­crip­tion de Mont­bri­son, Do­mi­nique Gos­set in­ter­vient dans le RPI de Lei­gneux et Sail­sous­Cou­zan (re­grou­pe­ment pé­da­go­gique in­ter­com­mu­nal) pour une sé­rie de dix séances de 20 à 30 mi­nutes en pré­sence des en­sei­gnants qui peuvent en­suite re­prendre ces ou­tils se­lon les be­soins du quo­ti­dien des élèves. Il est ob­ser­vé que ces temps de re­laxa­tion font bais­ser le stress et dé­blo­quer les ten­sions chez les en­fants. ■

UN OU­TIL D’AVE­NIR. Do­mi­nique Goss­set ob­serve que le yo­ga amé­liore la concen­tra­tion des élèves et ré­duit leur stress.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.