De l’au­berge aux parcs à es­car­gots

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

Jean­Pierre Ba­roux, pro­prié­taire de l’au­berge de La Feuillat et dé­po­si­taire du Pays « Fo­rez­Coeur de Loire », est éga­le­ment hé­li­ci­cul­teur, c’est­à­dire éle­veur d’es­car­gots.

Après avoir sui­vi une for­ma­tion à La Motte­Ser­vo­lex (Sa­voie), il s’ap­prête à lan­cer sa 5e sai­son, avec Ma­rie­Jo, sa com­pagne. « J’avais en­vie de chan­ger d’ac­ti­vi­té, ex­plique ce­lui qui a tou­jours tra­vaillé dans les mé­tiers de bouche. L’avan­tage de l’hé­li­ci­cul­ture est d’al­lier la na­ture, la res­tau­ra­tion, le contact et la vente ».

En at­ten­dant de vendre l’au­berge

C’est à Sau­ves­sanges (Puy­de­Dôme) que le couple s’est ins­tal­lé. « Nous te­nons l’au­berge du jeu­di au di­manche et nous pas­sons le dé­but de se­maine à la ferme », pré­cise le Ver­rié­rois de 57 ans, ori­gi­naire de SaintMar­cel­lin­en­Fo­rez.

Après une pé­riode des fêtes bien rem­plie, avec no­tam­ment les mar­chés de Noël, c’est ac­tuel­le­ment la morne sai­son avant d’ac­cueillir les 30.000 nais­sains qui pren­dront place dans les parcs de 100 m2 au mois de mai. « Nous fai­sons prin­ci­pa­le­ment de l’éle­vage ain­si qu’un pe­tit peu de re­pro­duc­tion pour le plai­sir, note l’hé­li­ci­cul­teur. Nous comp­tions dou­bler la sur­face des parcs pour 2017 mais nous pré­fé­rons at­tendre de vendre le fonds de com­merce ».

Le couple sou­haite en ef­fet se consa­crer en­tiè­re­ment à cette ac­ti­vi­té afin de la dé­ve­lop­per. « Pour le mo­ment, nous uti­li­sons la cui­sine de l’au­berge. Le ra­mas­sage s’ef­fec­tue en oc­tobre. Ce qui est long, c’est de les vi­der et de les net­toyer mais on ar­rive tout de même à faire jus­qu’à 1.000 es­car­gots par heure, à deux. On s’oc­cupe en­suite des dif­fé­rentes pré­pa­ra­tions et de la mise en conserve », ex­plique l’éle­veur, qui in­siste sur sa vo­lon­té de « conser­ver toutes les sa­veurs des pro­duits de notre ter­roir ».

« Ô dé­lices de Ma­mie »

Les es­car­gots, sous la marque « Ô dé­lices de Ma­mie », sont pro­po­sés toute l’an­née à la carte de l’au­berge. Jean­Pierre Ba­roux se­ra éga­le­ment de retour sur le mar­ché de Su­ry­le­Com­tal, le mer­cre­di ma­tin, dès les beaux jours. Quant aux parcs à Sau­ves­sanges, il est pos­sible de les vi­si­ter entre juin et oc­tobre, les lun­dis et mar­dis (sur ren­dez­vous) ; l’oc­ca­sion d’en­tendre un hé­li­ci­cul­teur pas­sion­né. ■

LA FEUILLAT. Jean-Pierre Ba­roux et Ma­rie-Jo élèvent une es­pèce bap­ti­sée he­lix as­per­sa : « C’est le cou­sin ger­main du pe­tit gris ; sa chaire est plus goû­teuse et plus tendre ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.