Un voyage de 300.000 ans

Ex­po­si­tion

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Par Ici Les Sorties - Sé­go­lène Per­ret se­go­lene.per­ret@cen­tre­france.com

L’ex­po­si­tion « De la pierre à l’ou­til - l’usage de la pierre à la Pré­his­toire », vi­sible au mu­sée des Ci­vi­li­sa­tions, à Saint-JustSaint-Ram­bert, pré­sente des oeuvres in­édites et uniques au monde, is­sues des ré­serves des mu­sées li­gé­riens.

«Même si nous n’avons pas Las­caux ou Chau­vet dans la Loire, nous avons des sites ex­cep­tion­nels qui font ré­fé­rence dans le monde en­tier mais qui sont mé­con­nus des Li­gé­riens », as­sure Mi­reille Bus­seuil, pré­si­dente du Groupe de re­cherches ar­chéo­lo­giques de la Loire (GRAL). D’où une col­lec­tion d’ob­jets ex­trê­me­ment riche ré­par­tie dans les ré­serves des mu­sées du dé­par­te­ment et là aus­si, in­con­nue du grand pu­blic.

Du Pa­léo­li­thique au Néo­li­thique

Par­tant de ce constat, le GRAL a dé­ci­dé de conce­voir une ex­po­si­tion sur la Pré­his­toire et ses ou­tils. « Nous avons es­sayé de pré­sen­ter cette pé­riode de ma­nière la plus lu­dique et la plus com­pré­hen­sible pos­sible », sou­ligne la pré­si­dente du GRAL.

Plus de deux ans de tra­vail ont été né­ces­saires, dont une an­née en­tière à Jean­Fran­çois Par­rot pour sé­lec­tion­ner quelque 280 ou­tils qui dor­maient, pour la plu­part, dans les ré­serves des mu­sées li­gé­riens ou au ser­vice ré­gio­nal d’ar­chéo­lo­gie. En les ex­hu­mant de leur car­ton, l’ex­po­si­tion per­met de dé­cou­vrir la ri­chesse de ces so­cié­tés qui peu­plaient alors le dé­par­te­ment de la Loire et sur­tout, leur fa­çon de vivre.

Le bi­face, cou­teau suisse de l’époque

Le voyage com­mence il y a 300.000 ans. C’est la pé­riode de Tau­ta­vel et du Pa­léo­li­thique in­fé­rieur. L’ou­til de pré­di­lec­tion est alors le bi­face. « C’est le pre­mier ou­til éla­bo­ré, com­mente Mi­reille Bus­seuil. C’est un peu le cou­teau suisse de l’époque, avec plu­sieurs fonc­tions ».

Quelques di­zaines de mil­liers d’an­nées plus tard, l’homme de Néan­der­tal fait son ap­pa­ri­tion. Les ou­tils, dont cer­tains dé­cou­verts à L’Hô­pi­tal­le­Grand ou Sainte­Foy­Saint­Sup­plice, s’af­finent de plus en plus.

Les Ho­mo sa­piens les fe­ront évo­luer en­core da­van­tage. « Ils de­viennent très so­phis­ti­qués. De toutes pe­tites lames sont fa­bri­quées ser­vant à la concep­tion de nou­veaux ou­tils. Ces hommes étaient vrai­ment des gé­nies », s’en­thou­siasme la pré­si­dente du GRAL.

Suivent le Mé­so­li­thique et le Néo­li­thique où les mé­thodes de taille uti­li­sées et les formes fa­çon­nées pro­gressent tou­jours un peu plus, met­tant en exergue le sa­voir­faire et l’in­gé­nio­si­té des hommes : arcs, haches po­lies ou ré­ci­pients en at­testent.

Après Feurs et SaintJust­Saint­Ram­bert, l’ex­po­si­tion ira à La Dia­na, à Mont­bri­son

Dé­jà pré­sen­tée à Feurs, au mu­sée d’As­sier, de juin à dé­cembre 2016, l’ex­po­si­tion est vi­sible jus­qu’en sep­tembre au mu­sée des Ci­vi­li­sa­tions avant de connaître une troi­sième vie à La Dia­na, la so­cié­té d’his­toire et d’ar­chéo­lo­gie du Fo­rez, à Mont­bri­son. ■

PRÉ­HIS­TOIRE. Mi­reille Bus­seuil, pré­si­dente du Groupe de re­cherches ar­chéo­lo­giques de la Loire et Gaë­tan Mo­ris­co, bé­né­vole, posent de­vant une re­cons­ti­tu­tion de cou­teau à mois­son­ner (fau­cille) da­tant du Néo­li­thique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.