Soins phy­siques et mo­raux des joueurs

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Le Portrait -

Le staff mé­di­cal, de­ve­nu es­sen­tiel dans un club pro­fes­sion­nel, compte deux mé­de­cins à mi-temps, deux ki­nés à temps plein, ain­si qu’un po­do­logue et un os­téo­pathe in­ter­ve­nants ex­té­rieurs, au SC Bas­tia. « Ce qui lie les staffs tech­niques et mé­di­caux, ce sont les pré­pa­ra­teurs phy­siques avec qui nous tra­vaillons étroi­te­ment », ex­plique Jean-Pierre Ien­co. Réath­lé­ti­sa­tion des joueurs bles­sés, pré­ven­tion des bles­sures, ren­for­ce­ment ci­blé, soins, les ki­nés du Spor­ting ar­rivent 1 h 30 avant chaque en­traî­ne­ment et res­tent le temps qu’il faut après. « Ils nous ar­rivent aus­si de po­ser des diag­nos­tics. Il s’agit de dire avec lu­ci­di­té à l’en­traî­neur si le gars peut jouer sans se mettre en dan­ger. » Membre de l’en­ca­dre­ment sans doute le plus proche des joueurs, le ki­né tient une place à part dans l’équipe. « On est là pour prendre soin d’eux. Ils ex­priment par­fois des choses qu’ils ne peuvent pas dire à d’autres. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.