Des boîtes cour­riels es­pion­nées

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Laurent Wau­quiez a confir­mé jeu­di 9 fé­vrier de­vant les jour­na­listes des soup­çons d’es­pion­nage de cour­riels, da­tant de la cam­pagne des ré­gio­nales de 2015.

C’est le syn­di­cat SUD qui en a fait la ré­cente dé­cou­verte, en vou­lant vé­ri­fier les droits in­for­ma­tiques sur sa mes­sa­ge­rie. Le di­rec­teur des ser­vices in­for­ma­tiques au­rait eu ac­cès à un nombre im­por­tant de cour­riels du 5 no­vembre 2015, en pleine cam­pagne des élec­tions ré­gio­nales, au 6 jan­vier 2017, se­lon un do­cu­ment que La Mon­tagne a pu consul­ter. En re­vanche, on ne sait pas quelles boîtes ont été réel­le­ment consul­tées.

« D’après ses pre­miers re­tours, le di­rec­teur des ser­vices in­for­ma­tiques au­rait agi sur ins­truc­tions, a spé­ci­fié Laurent Wau­quiez. Il s’est fait ou­vrir un ac­cès aux mails du ca­bi­net, des vice­pré­si­dents, de tous les élus, de la di­ rec­tion gé­né­rale, des di­rec­teurs, des groupes et des syn­di­cats. Les re­cherches ont por­té sur des com­mu­ni­ca­tions avec la presse, consis­tant à tra­cer d’éven­tuelles “fuites” des élus ou des membres de la Ré­gion. Et les consignes ont été don­nées sur la confi­den­tia­li­té de la dé­marche. Ce­la porte at­teinte à la presse et à l’éthique au sein de la Ré­gion. C’est ex­trê­me­ment grave. Je veux sa­voir qui a don­né les ins­truc­tions et quels ont été les ob­jec­tifs. »

La Ré­gion n’a pas en­core por­té plainte. Laurent Wau­quiez a in­di­qué jeu­di soir, de­vant les élus, qu’il avait l’in­ten­tion de le faire. Le di­rec­teur des ser­vices in­for­ma­tiques a, de­puis, quit­té la Ré­gion. ■

PHO­TO D’ILLUSTRATION.

TRAQUE. Le di­rec­teur au­rait pu vou­loir tra­quer d’éven­tuelles fuites à la presse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.